Chaourse

Chaourse est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Ne pas confondre avec Chaource, commune française de l'Aube

Chaourse

Chaourse et son église fortifiée surgissant de la vallée de la Serre.
Administration
Pays France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Canton Vervins
Intercommunalité Communauté de communes des Portes de la Thiérache
Maire
Mandat
Michel Charpentier
2014-2020
Code postal 02340
Code commune 02160
Démographie
Gentilé Chaoursiens ou Chaoursois
Population
municipale
539 hab. (2017 )
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 42′ 18″ nord, 3° 59′ 54″ est
Altitude Min. 102 m
Max. 187 m
Superficie 18,6 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Chaourse
Géolocalisation sur la carte : Aisne
Chaourse
Géolocalisation sur la carte : France
Chaourse
Géolocalisation sur la carte : France
Chaourse

    Géographie

    Localisation

    Histoire

    • Une des voies romaines passait par Chaourse en traversant la Serre. Il s'agissait de la voie reliant Reims à Bavay (Nord). Bavay était un nœud routier stratégique et commercial où sept voies se regroupaient, assurant la liaison entre la Germanie et le port de Boulogne-sur-Mer.
    • En 867, Chaourse fut donné aux moines de l'abbaye de Saint-Denis par Charles le Chauve.
    • En 1365, l'abbé de Saint-Denis obtint du roi l'autorisation de fortifier l'église de Chaourse afin que les habitants puissent se protéger des nombreux pillards qui infestaient la région durant la guerre de Cent Ans.

    Par arrêté préfectoral du , la commune est détachée le de l'arrondissement de Laon pour intégrer l'arrondissement de Vervins[1].

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    Les données manquantes sont à compléter.
    mars 2001 mars 2008 Michel Charpentier    
    mars 2008 2014 Claude Rocourt[2]    
    2014[3] En cours
    (au 12 mai 2014)
    Michel Charpentier DVD Retraité Fonction publique

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

    En 2017, la commune comptait 539 habitants[Note 1], en augmentation de 2,47 % par rapport à 2012 (Aisne : -1,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    6137197888239619719941 011981
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    9839108868308618341 000780765
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    801776778706745740699748755
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
    783769629551522522541525535
    2017 - - - - - - - -
    539--------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Lieux, monuments et patrimoine

    Personnalités liées à la commune

    • Jean-Baptiste Ogée est né à Chaourse en 1728 (mort à Nantes en 1789). Il est militaire et ingénieur géographe. Il participa aux campagnes de Flandre puis intégra, en 1748, l’administration des Ponts et Chaussées à Nantes.
    • Jean Liénard, né en 1928 à Chaourse et décédé le 16 novembre 2005, est un joueur de rugby à XIII puis de rugby à XV.

    Voir aussi

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    Liens externes

    • Portail de l’Aisne
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.