Chapelle Notre-Dame de la paix (Sremski Karlovci)

La chapelle Notre-Dame de la paix (en serbe cyrillique : Капела Госпе од Мира ; en serbe latin : Kapela Gospe od Mira), également connue sous le nom de chapelle de la paix, est située à Sremski Karlovci en Serbie, dans la province de Voïvodine. Elle commémore la signature du Traité de Karlowitz qui, en 1699, mit fin à la cinquième guerre austro-turque. La chapelle est inscrite sur la liste des sites mémoriels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Chapelle Notre-Dame de la paix
Капела Госпе од Мира
Kapela Gospe od Mira
La chapelle de la paix à Sremski Karlovci
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
Construction
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Région
District
Municipalité
Commune
Coordonnées
45° 11′ 50″ N, 19° 56′ 32″ E
Localisation sur la carte de Serbie

Histoire

Le , après 16 ans de guerre, un traité de paix fut signé entre la Sainte-Ligue (Autriche, Pologne, République de Venise, Russie) et l'Empire ottoman. En vertu de ce traité, chacun des belligérants avait le droit de conserver les territoires occupés au moment de la signature ; de cette manière, l'Autriche reçut le Banat hongrois, la Slavonie et la partie de la Syrmie située au nord d'une ligne Slankamen-Morović[1].

Pour abriter les négociations, une salle en bois a été construite, où l'on a également signé le traité[1]. Les délégués ottomans suggérèrent que soit édifiée sur le site une « simple construction en bois destinée à devenir un sanctuaire ou une église pour la plus grande gloire de Dieu et pour remercier Dieu qui, dans la bonté de son cœur, permettait que cette paix fût conclue » ; ce souhait fut approuvé par les autres délégations et, ainsi, une première église en bois sortit de terre à quelques mètres de la salle du traité[2]. En 1710, elle fut remplacée par une église plus monumentale, consacrée en 1720, la Chapelle de la Paix, qui disposait de quatre entrées en souvenir des quatre belligérants de la deuxième guerre austro-turque[1],[2].

Au début du XIXe siècle, cette chapelle, devenue vétuste, fut démolie et un nouvel édifice fut construit en 1817[2]. L'ensemble a été restauré en 1855, 1884, 1923 et 1948[1].

Statut légal

La chapelle dépend à la fois de la paroisse catholique romaine de Sremski Karlovci, qui relève du diocèse catholique de Syrmie, et de l'Institut régional pour la protection des monuments culturels de Novi Sad (en serbe : Pokrajinski zavod za zaštitu spomenika kulture Novi Sad), ce qui marque sa double vocation cultuelle et mémorielle[3].

Architecture

Références

  1. (sr) « Mesto Karlovačkog mira 1699.godine, Sremski Karlovci », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 20 mai 2011)
  2. (en) « The Chapel of the Virgin Mary of Peace », sur http://www.kapela-mira.org, Site de la Chapelle de la paix (consulté le 20 mai 2011)
  3. (sr) « Kratki kronološki prikaz pravnog statusa Kapele Gospe od Mira », sur http://www.kapela-mira.org, Site de la Chapelle de la paix (consulté le 20 mai 2011)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Serbie et du peuple serbe
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’architecture chrétienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.