Charles-Alexandre Fessy

Charles-Alexandre (Alexandre-Charles) Fessy (Paris, - ) fut un important organiste et compositeur français.

Charles-Alexandre Fessy
Biographie
Naissance
Décès
(à 52 ans)
Paris
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Orgue (en)

À noter que la Bibliothèque nationale de France et Gallica utilisent le prénom Alexandre, comme on peut le lire sur ses partitions publiées de son vivant.

Biographie

Grand rival du célèbre Lefébure-Wély, Fessy gagna le 1er Prix d'Orgue au Conservatoire dans la fameuse classe de François Benoist. Il fut le premier organiste de l'Église de la Madeleine (Paris), puis échangea sa tribune avec celle de Lefébure-Wély à l'Église Saint-Roch. Il resta à Saint-Roch jusqu'à sa mort.

Quelques œuvres

  • Méthode complète pour l'harmonium, 1844
  • Office complet de l'année, 1844
  • Service divin, 1854
  • Répertoire de l'organiste, 1856

En collaboration avec Adolphe Miné:

  • Guide de l’Organiste, Paris, en 12 livraisons (1839)
    • Messe royale de Dumont (1re livraison)
    • Messe pour le temps de Noël (5e livraison)
  • L’Organiste français chez Richault à Paris, 5 années

Édition moderne

Pièces pour orgue (Éditions Musicales Chanvrelin, 1995)

  • Offertoire
  • Chœur de Clairon
  • Grand Chœur
  • Fonds
  • Fugue
  • Boléro

Partitions gratuites

À écouter

  • YouTube Extraits de la Messe de Dumont sur l'orgue Cavaillé-Coll de Poligny (Jura) par Jean-Luc Perrot
  • YouTube Aare-Paul Lattik joue le Boléro à orgue Rieger-Kloss de l'église St-Nicolas de Tallinn, Estonie.
  • YouTube Offertoire en Ré et Morceau pour l'Élévation en Fa (Répertoire de l'Organiste, vol. 2 Messe des Annuels et Solennels), par Michael Henson à l'harmonium Mustel.
  • YouTube Nocturne no 2 en Ut (publié dans le Trésor des Chapelles), Mustel Art Harmonium (1926).

Liens externes

  • Portail de la musique classique
  • Portail de l’orgue
  • Portail de la France au XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.