Charles-Joseph Parmentier

Charles-Joseph Parmentier ( - Lunéville - Phalsbourg (Meurthe), était un homme politique français du XIXe siècle.

Pour les articles homonymes, voir Parmentier.
Charles-Joseph Parmentier
Naissance
Lunéville
Décès
Phalsbourg (Meurthe)
Nationalité France
Autres activités
Distinctions
Famille

Biographie

« Fils de M. Jean-François Parmentier, conseiller du roy, avocat en ses conseils et à la cour souveraine, et de demoiselle Catherine Adrian, son épouse », Charles-Joseph Parmentier fut maire de Phalsbourg, fondateur du collège en 1804[1], et membre du collège électoral de la Meurthe sous le premier Empire.

Chevalier de la Légion d'honneur, il fut créé baron de l'Empire, le , et fut élu, le , représentant de la Meurthe à la Chambre des Cent-Jours par l'arrondissement de Sarrebourg, avec 41 voix sur 78 votants, contre 37 à M. Bicqueley.

Parmentier n'appartint pas à d'autres législatures.

Vie familiale

Baron Désiré Parmentier

Fils de M. Jean-François Parmentier, conseiller du roy, avocat en ses conseils et à la cour souveraine, et de demoiselle Catherine Adrian, Charles-Joseph Parmentier épousa, le à Phalsbourg, Jeanne Nicole Masson. Ensemble, ils eurent :

Fonctions

Titres

Distinctions

Armoiries

« Coupé : au I, parti de sinople au pélican et sa piété d'or, et du quartier des barons membres des collèges électoraux ; au II, d'azur, à une porte de ville d'or, adextrée d'un croissant contourné du même en chef.[2],[3] »

Annexes

Bibliographie

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Premier Empire
  • Portail de la Lorraine
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.