Charles Dixon (peintre)

Charles Edward Dixon, né le à Goring-on-Thames et mort le à Itchenor, est un peintre britannique de marines et aquarelliste.

Charles Dixon
Naissance
Décès
(à 61 ans)
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )
Activité

Certaines de ses œuvres sont la propriété du National Maritime Muséum de Londres.

Biographie

Charles Edward Dixon est le fils du peintre de genre à succès Alferd Dixon. Lui aussi connait le succès avec ses aquarelles, ses scènes côtières, ses sujets nautiques ou d'histoire navale. Il peint également des tableaux de commande pour les compagnies maritimes telle la P&O. Il illustre aussi des périodiques comme The Grafic et fait quelques affiches. En 1900, il intègre le Royal Institute of Painters in Water Colours.

Il meurt en 1934 à Itchenor où il vivait en se livrant à sa passion du yachting.

Expositions

  • Dès 16 ans, il expose à la Royal Academy.
  • Pendant l'hiver 1911-1912, il expose à la Walker Art Gallery de Liverpool.

Œuvres

  • Au large de Southsea, (1902).
  • Le RMS Morea au large de Gravesend en 1913 .
  • Le Blocus de Toulon, action au large de Bandol en 1810 (1918).
  • Le Croiseur de bataille HMS Indomitable remorquant à la maison le croiseur de bataille blessé HMS Lion (1920).
  • Le RMS Carmania coulant le SMS Cap Trafalgar à la bataille navale de l'île de Trindade (1923).
  • Le HMS Vanguard à la bataille du Jutland (1924).

Bibliographie

  • Michael E. Leek, L'art des marines, chefs-d'œuvre des peintures classiques de marines , MLP éditions, 1999, (ISBN 2-7434-1157-0), p. 8,174-175, 177-178, 180-181, 184.
  • Jacques Busse (direction), F. Benezit, dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, volume 4 (édition classique), Gründ éditions, 1999, (ISBN 2-7000-3014-1), p. 613.
  • (de) Thieme et Becker, Algeimeines Lexicon der bildenden Künstler vor der Antike bis zur Gegenwart 9/10, DTV Gmbh, Munich, (ISBN 3-423-05908-7), p. 340.

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.