Charles Edgar Schoenbaum

Charles Edgar Schoenbaum (parfois crédité Charles Schoenbaum), né le à Los Angeles (Californie), mort le à Beverly Hills (Californie), est un directeur de la photographie américain, membre de l'ASC.

Charles Edgar Schoenbaum
De g. à d. : Jack Holt, Wallace Worsley (réalisateur)
et Charles Edgar Schoenbaum, sur le tournage de
Nobody's Money (1923, photo promotionnelle)
Naissance
Los Angeles
Californie, États-Unis
Nationalité Américaine
Décès
Beverly Hills
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables Le Chant du bandit (1930)
La Fille de Shanghai (1937)
Cynthia (1947)
Les Quatre Filles du docteur March (1949)
It Pays to Advertise (1919) :
Lois Wilson (au centre) et Bryant Washburn

Biographie

Charles Edgar Schoenbaum débute comme chef opérateur sur Les Conquérants (avec Wallace Reid, Raymond Hatton et Geraldine Farrar), film muet de Cecil B. DeMille, sorti en 1917. Au long de sa carrière, il collabore à cent-onze films américains (y compris des westerns), dont une cinquantaine muets. Ses trois derniers sortent en 1950, dont Stars in My Crown de Jacques Tourneur, avec Joel McCrea et Ellen Drew.

Un de ses films les plus connus est Les Quatre Filles du docteur March de Mervyn LeRoy (version de 1949, avec June Allyson et Mary Astor), qui lui vaut en 1950 une nomination à l'Oscar de la meilleure photographie.

Outre les réalisateurs déjà cités, il assiste notamment John Francis Dillon (ex. : Sally en 1929, avec Alexander Gray et Joe E. Brown), Lionel Barrymore (Le Chant du bandit en 1930, avec Laurel et Hardy), Robert Florey (La Fille de Shanghai en 1937, avec Anna May Wong et Philip Ahn), Robert Z. Leonard (ex. : Cynthia en 1947, avec Elizabeth Taylor et George Murphy), ou encore Fred M. Wilcox (Le Maître de Lassie en 1948, avec Edmund Gwenn et Lumsden Hare), entre autres.

Filmographie partielle

June Havoc et Adolphe Menjou (au premier plan, à droite), dans Hi Diddle Didle (1943)

Nomination

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du western
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.