Charles Stubbs

Charles Williams Stubbs, né le à Liverpool et mort le à Truro (Cornouailles), est un ecclésiastique britannique de l'Église d'Angleterre. Il est le 4e évêque de Truro de 1906 à sa mort.

Charles William Stubbs
Caricature de C. W. Stubbs dans l'édition de Vanity Fair du 6 février 1907.
Fonctions
Évêque de Truro
-
John Gott (en)
Doyen d'Ely
-
Charles Merivale (en)
Alexander Kirkpatrick (en)
Biographie
Naissance
Décès
(à 66 ans)
Truro
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Biographie

Stubbs naît à Liverpool et étudie à la Liverpool Collegiate School (en) puis au Sidney Sussex College de l'université de Cambridge[1]. En tant que membre du clergé, il occupe plusieurs fonctions ecclésiastiques, dont celle de recteur de Wavertree (Merseyside) et de Granborough (Buckinghamshire). Montrant un grand intérêt pour les classes ouvrières et les questions sociales, il défend un point de vue progressiste tant sur le plan politique que théologique[2].

Stubbs est doyen d'Ely de 1893 à 1905 puis évêque de Truro en Cornouailles de 1906 jusqu'à sa mort en 1912.

Ouvrages (sélection)

  • God and the People: the religious creed of a democrat, being selections from the writings of Joseph Mazzini, , 2e éd. ; G W E Russell, A Pocketful of Sixpences, Londres, , p. 92
  • Co-operation & Owenite Socialist Communities/The Land and the Labourers,
  • The Land and the Labourers, (lire en ligne)
  • Charles Kingsley and the Christian Social Movement,
  • Social Teachings of the Lord's Prayer,
  • In a Minster Garden: A Causerie, (lire en ligne)
  • Castles in the Air. And Other Poems Old and New, Dent,
  • The Christ of English Poetry, (lire en ligne)
  • Cambridge and its Story, (lire en ligne)
  • Plusieurs hymnes, dont Christ was born on Christmas Night et Carol of King Cnut.

Notes et références

  1. Stubbs, Charles William dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes).
  2. (en) « Stubbs, C. W. », dans The Nuttall Encyclopædia, Londres/New York, Frederick Warne, (lire en ligne).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du protestantisme
  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.