Charles de Lignières

Charles de Lignières (parfois Carolus de Lignieres), né dans les années 1630-1640[1],[2], est un professeur de la Sorbonne, poète et dramaturge du XVIIe siècle. Seigneur de Caudry en 1672, il aurait été précédé de Charles de Viefville et suivi de Félix-Ignace-Guillaume de Taffin.[réf. souhaitée]

Charles de Lignières
Biographie
Naissance
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines

Biographie

Il exerce la fonction de régent au collège des Grassins puis celle de professeur au collège du Plessis-Sorbonne[3]. On sait de lui qu'il est l'auteur de plusieurs ouvrages rédigés en néolatin, dont quelques tragédies chrétiennes en vers[4].

Certaines ont été étudiées au vingt-et-unième siècle en vue d'une analyse comparée des personnages de martyr dans les tragédies du XVIIe siècle, en particulier celles de Pierre Corneille, dont notamment Polyeucte[5].

Œuvres

  • Panegyricus Christinae, Suecorum reginae, dictus ad solennem scholarum instaurationem, nonis oct. 1656[6],(1656)[7]
  • Caecilia virgo et martyr. Tragédie christiana. Acta in theatro Grassiriorum die jan. 24 1657[8](1657)[9]
  • In rectoratum illustrissimi domini domini Joannis Le Houx, gymnassiarchae Grassinaeorum[10], (1659)[11]
  • De triumphali regis et reginae ingressu oratio panegyrica. In scholarum instauratione pronunciata (1660) / Parisiis, ex typographia Francisci Le Cointe, [1660] [12],[13]
  • Nobilissimo adolescenti D.D. Petro de Bragelongne, post propugnatas theses philosophicas epinicium[14], (1661)[15]
  • In obitum clarissimi ... domini domini Joannis Le Houx,... Élégie. [Signé : Carolus de Lignieres][16]
  • Alexius: Tragoedia nuper acta[17], (1665)[18]
  • Clarissimo viro D.D. Carolo Gobinet Sorbonae doctori celeberrimo, necnon Sorbonae-Plessaei gymnasiarchae vigilantissimo. De festo sancti Caroli. Carmen protrepticum[19].
  • Agatha, virgo et martyr, tragaedia christiana[20](1666) [21]
  • Illustrissimo domino dom. Henrico Achilli de La Rochefoucauld in Sorbonae-Plessaeo magisterii laurea donato gratulabundum Carmen[22]

Notes et références

  1. Gallica Bnf Maison de Lignières, page 30
  2. La date est incertaine, les documents d'État civil relatifs aux familles de la noblesse ayant été détruits à la Révolution.
  3. VIAF.org Sudoc.
  4. Worldcat identities .
  5. (en)Google scholar The martyr-figure in French theatre, 1596-1675, P.A. Scott.
  6. Google books Panegyricus Christinae, Suecorum reginae, dictus ad solennem scholarum instaurationem, nonis oct. 1656.
  7. Worldcat. org .
  8. Google books Caecilia virgo et martyr. Tragoedia christiana. Acta in theatro Grassiriorum die jan. 24 1657.
  9. Worldcat.org .
  10. Google books In rectoratum illuatrissimi domini domini Joannis Le Houx, gymnassiarchae Grassinaeorum ... gratulabunda sylva Signé : Carolus de Lignieres.
  11. Worldcat.org .
  12. Worldcat .
  13. Bnf .
  14. google books Nobilissimo adolescenti D.D. Petro de Bragelongne, post propugnatas theses philosophicas epinicium
  15. Worldcat.org .
  16. Worldcat .
  17. Google books Alexius: Tragoedia nuper acta.
  18. Worldcat .
  19. Worldcat.org .
  20. google books Agatha, virgo et martyr, tragaedia christiana
  21. Worldcat.org .
  22. Worldcat .org .

Liens externes

  • Portail de la littérature française
  • Portail de la France du Grand Siècle
  • Portail du Nord-Pas-de-Calais
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.