Charles de Lorencez

Charles Ferdinand Latrille comte de Lorencez ( à Paris - ), était un général français, fils de Guillaume Latrille de Lorencez.

Charles de Lorencez
Biographie
Naissance
Décès
(à 78 ans)
Paris
Période d'activité
À partir de
Nationalité
Formation
Activités
Officier, militaire
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit

Carrière militaire

Il entre à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr en 1830, et y est promu en 1832 (promotion du Firmament). Il sert d'abord en Algérie. Il obtient le grade de colonel en 1852, puis celui de Général de brigade en 1855, pendant la Guerre de Crimée, lors de la prise de Malakoff.

Expédition du Mexique

En janvier 1862, il est envoyé au Mexique avec des renforts pour l'expédition du Mexique qui débute là bas le . Il débarque à Veracruz le 5 mars du Forfait, puis est promu Général de division le 20 et commande le corps expéditionnaire. Il reçut des renforts, en juillet, le 1er Zouave, le 1er chasseur à pied, le 99e régiment d'infanterie de ligne et un escadron de chasseurs d'Afrique qui furent amenés par les navires Eylau, l'Impérial et le Finistère.

Il quitte le camp de Chiquihuite après que l'armée française a connu la défaite face aux forces mexicaines de cavalerie.

Le restera pour le peuple mexicain une fête nationale.

Bataille de Puebla

Il défait les patriotes lors de la Bataille de Las Cumbres le 28 avril, entre à Amozoc le 4 mai, et le jour suivant attaque les collines fortifiées de Guadelupe et Loreto devant Puebla. Il ne parvient pas à prendre les collines qui défendent la ville en raison de son artillerie inadéquate et se replie sur Orizaba.

Il repasse les sommets de Las Cumbres le , il bat Ignacio Zaragoza le 18 mai après une vive bataille et le 20 il arrive à Orizaba qu'il fortifie et décide d'y attendre des renforts. Le 17 juin il défait à nouveau Zaragoza, mais les forces françaises souffrent de la fièvre jaune et réclament des renforts.

Lorsque Napoléon III envoie une nouvelle armée, il nomme Lorencez second du Général Forey; mais Lorencez demande son rappel et quitte Veracruz le .

Le Général Lorencez aurait été élu sénateur s'il ne s'était opposé à l'envoi de nouvelles troupes, pressant même à l'empereur de rappeler ses troupes en prédisant une issue désastreuse à l'expédition.

Il combat durant la guerre franco-prussienne de 1870, mais il est retiré du service actif, en 1872, à la suite d'une maladie contractée au Mexique. Il se consacre ensuite à la rédaction d'un historique de l'expédition française au Mexique. Sa contraction de fièvre jaune au Mexique, l'a obligé à prendre sa retraite du service actif deux ans plus tard. Sa femme la comtesse Emilia Alvarez de Perez et sa fille, la comtesse Emilia Latrille de Lorencez, lui ont survécu.

Source

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Révolution française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.