Charlotte von Verschuer

Charlotte von Verschuer, née le à Bonn[1] est une historienne spécialiste du Japon et depuis 1995, directeur d’études à l’École pratique des hautes études (Section des sciences historiques et philologiques, chaire d’Histoire et philologie du Japon ancien et médiéval). Elle reçoit le prix Stanislas-Julien en 1986.

Charlotte von Verschuer
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Maître
Directeur de thèse

Éléments biographiques

Née le 15 juin 1955 à Bonn, elle obtient une maîtrise en japonais à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris, après un passage à Tokyo à l'International Christian University, puis à l'université de Bonn. Elle poursuit par un doctorat de troisième cycle, en études extrême Orientales, toujours à l'INALCO. Elle obtient ensuite une bourse du gouvernement japonais, pour étudier à l'institut d'histoire de l'Université de Tokyo, et est stagiaire au Musée National du Palais Impérial. pEn 1983, elle soutient à l'INALCO une thèse consacrée aux Relations du Japon avec la Chine, VIII-IXe siècles, avec comme directrice de thèse Francine Hérail. Elle complète ce parcours par un diplôme de l'École pratique des hautes études (EPHE) en 1984. Quelques années plus tard, en 1994, elle présente une nouvelle thèse à l'EPHE sur L'économie du Japon ancien[2],[3]. Elle reçoit le prix Stanislas-Julien en 1986. Depuis 1989, elle est chercheur associé du CNRS. Depuis 1993, elle enseigne à l'EPHE[2],[4].

Principales publications

Livres

  • Les relations officielles du Japon avec la Chine aux VIIIe et IXe siècles, EPHE et Collège de France, Institut des Hautes Études Japonaises, Genève, Paris : Librairie Droz, 1985 (590 p.)[5].
  • Le commerce extérieur du Japon des origines au XVIe siècle, Collège de France, Bibliothèque des Hautes Études Japonaises, Paris : Maisonneuve&Larose 1988 (202 p.)
  • Le riz dans la culture de Heian – mythe et réalité, Collège de France, Bibliothèque des Hautes Études Japonaises, Paris : Collège de France, diffusion De Boccard, 2003 (480 pages).
  • Across the Perilous Sea: Japanese Trade with China and Korea from the seventh to sixteenth Centuries, translated from French by Kristen Lee Hunter, Ithaka : Cornell University Press, 2006 (226 pages).
  • Mono ga kataru Nihon taigai kôekishi 7-16 seiki  (Les échanges en Asie orientale du VIIe au XVIe siècles), traduit de l’anglais par Haruhito Kochi, Tokyo : Fujiwara Shoten, 2011. 『モノが語る日本対外交易史 7-16世紀』
  • Le commerce entre le Japon, la Chine et la Corée à l’époque médiévale, VIIe-XVIe siècles, Publications de la Sorbonne, 2014 (239 pages)
  • Rice, Agriculture, and the Food Supply in Premodern Japan, translated and edited by Wendy Cobcroft, London, Needham Research Institute Monograph Series, London, New York, Routledge, 2016 (356 pages).

Œuvres collectives : livres, bases de données

  • Eloge des sources - reflets du Japon ancien et moderne, en collaboration avec Joseph Kyburz, François Macé, Arles, Picquier, 2004 (595 pages).
  • Dictionary of Sources of Classical Japan Online Draft Version 2004, en collaboration avec Joan Piggott, Ivo Smits, Ineke Van Put, Michel Vieillard-Baronpublication sur internet, Historiographical Institute, The University of Tokyo.
  • Dictionnaire des sources du Japon classique, Dictionary of Sources of Classical Japan, en collaboration avec Joan Piggott, Ivo Smits, Ineke Van Put, Michel Vieillard-Baron, Paris, Collège de France, Diffusion De Boccard, 2006 (576 pages).
  • En collaboration avec Abé, Griffin-Kremer, Li Guoqiang, Mane, Sigaut, Trombert, sur labour.crcao.fr :
    • Techniques de l’agriculture traditionnelle: un Glossaire français-anglais-chinois-japonais (Céréaliculture et horticulture) Version préliminaire 2013 (une base de données sur internet)
    • Traditional Agricultural Technology : a French - English - Chinese - Japanese Glossary (Grains and Horticulture) Draft Version 2013 (An Internet Data Base)
    • 『伝統農業技術用語集 仏・英・中・日2013年暫定版』
    • 《传统农业技术用语集成  法·英·汉·日术语集成》

Notes et références

  1. CV EPHE Charlotte von Verschuer
  2. « Charlotte von Verschuer . CV et bibliographie », sur Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale
  3. « Charlotte Von Verschuer », sur theses.fr
  4. « Charlotte von Verschuer. Fiche académique », sur École pratique des hautes études
  5. Marie Capitant-Tsukahara, « Charlotte von Verschuer, Les relations officielles du Japon avec la Chine aux VIIIe et IXe siècles », Arts asiatiques, t. 41, , p. 135-136 (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail du Japon
  • Portail de l’historiographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.