Chi-X

Chi-X est un marché boursier alternatif européen lancée en par Instinet (appartient à Nomura Holdings)[1]. Après les échecs des projets antérieurs à 2005, Chi-X a été le premier Système multilatéral de négociation (SMN) opérationnel en Europe parvenant à concurrencer les « vieux » marchés boursiers traditionnels (Euronext, London Stock Exchange, Deutsche Börse, etc.).

Chi-X
Création
Siège social Londres
Site web www.batstrading.co.uk

Chi-X semble en passe de modifier le marché boursier européen, selon le site d'informations financière de Dowjones en [2] : en , il revendiquait 20 % de parts de marché des transactions sur les actions des plus grandes sociétés françaises, allemandes, néerlandaises, suisses et britanniques[3]. À l'été 2008, il visait également l'entrée en Italie[4].

En 2009, elle dépasse la Deutsche Börse.

En 2011, elle serait la deuxième plateforme boursière européenne, devant Euronext mais toujours derrière la bourse de Londres[5].

Son slogan en anglais est The exchange for all Europe et elle opère à Londres avec la monnaie "euro".

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Banque de France, L'impact de la MIF sur la liquidité des marchés financier, in Revue de stabilité financière N°11, février 2008.
  2. Eugene Grygo, Emerging platforms are fighting for liquidity, in eFinancialnews.com (DowJOnes), 9 juin 2008.
  3. Joel Clark, The rise of challenger, in db.riskwaters.com, 1er mars 2008
  4. Les Echos, 26 août 2008
  5. http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/638102/chi-x-europe-chamboule-les-bourses-du-vieux-continent.html
  • Portail de la finance
  • Portail des entreprises
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.