Chrysler LeBaron

La Chrysler LeBaron (ou Chrysler Imperial LeBaron) était à l'origine une voiture de luxe des années 1930. Son châssis fabriqué par Chrysler a été partagé avec d'autres voitures de luxe de l'époque, tels que Lincoln et Packard.

La Chrysler LeBaron a été réintroduite en 1977 comme une berline de taille moyenne, et le nom a été présenté sur de nombreuses Chrysler jusqu'en 1995. Ressuscité pour ajouter de la valeur à Chrysler, le nom "LeBaron" a été appliqué à cinq voitures différentes construites par Chrysler.

La finition LeBaron

Génération "Classic" (1931-1941)

Chrysler LeBaron première génération

Années de production 1931 - 1941
Usine(s) d’assemblage Détroit, Michigan, Etats-Unis,

Bridgeport, Connecticut, États-Unis[1]

Moteur et transmission
Moteur(s) 6,3 L 125 ch
Transmission 3 vitesses manuelles

4 vitesses manuelles

Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 portes coupé

2 portes cabriolet (roadster) 4 portes berline 4 portes cabriolet

Plate-forme Chrysler

Les LeBaron sont apparues dans les années 1930 et ont concurrencé directement les marques de luxe de l'époque tels que Lincoln, Cadillac, et Packard.

Dans le milieu des années 1930, Chrysler s'est inspiré du design caractéristique de l'Airflow Impérial. Les caractéristiques de conception ont été considérées comme avancé et peut-être en avance sur leur temps. Cependant, la forme était trop radicale pour l'acheteur et n'a pas vraiment réussi à s'imposer sur le marché nord-américain.

Raymond Dietrich, co-fondateur et ex-styliste de la LeBaron, a été embauché en 1932 pour diriger le stylisme Chrysler. Dietrich a relooké la ligne de l'Airflow et Chrysler a voulu intégrer son style dans le marché. Cependant les faibles ventes de l'Airflow ont poussé Chrysler à adopter un design plus conventionnel durant les prochaines décennies. Vers la fin des années 1930, LeBaron/Briggs construit plus de carrosseries pour Chrysler et moins de carrosseries pour Ford. Chrysler est devenu leur plus gros client, avec d'autres marques comme Packard, Hudson, et Graham-Paige[2],[1].

La génération Imperial (1955-1975)

Chrysler Imperial

Années de production 19561975
Classe Grande berline de luxe
Usine(s) d’assemblage Jefferson Avenue

Détroit, Michigan, États-Unis

Moteur et transmission
Moteur(s)
  • 6,4 L V8 392 ch
  • 6.8 L V8 413 ch
  • 7.2 L V8 440 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique 3 vitesses
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes
Plate-forme
  • Perimeter Frame
  • Unibody

Chrysler Corporation a présenté l'Impérial en tant que berline de luxe en 1955. La LeBaron a été désigné comme la version haut de gamme du modèle Impérial de 1956 à 1975[3],[4],[2],[1]. Le milieu de gamme était nommé "Couronne" et une version limitée était nommée "Southampton".

Le dernier modèle Impérial a été assemblé en , l'interruption résultant de la diminution des ventes en raison d'une récession, les effets de la crise énergétique des années 1970 et du choc pétrolier, et le congrès des États-Unis ayant adopté la Politique de l'Énergie et de la Loi sur la Conservation, une loi anti pollution.

Le modèle LeBaron

La première génération (1977-1981)

Chrysler LeBaron première génération

Années de production 19771981
Classe Berline moyenne
Usine(s) d’assemblage St. Louis, Missouri (Saint Louis Assembly), Etats Unis

Newark, Delaware (Newark Assembly), Etats Unis Valencia, Venezuela, Toluca, Mexico (Toluca Car Assembly)

Moteur et transmission
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique A727 3 vitesses

Automatique A904 3 vitesses

Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 portes coupé

2 portes cabriolet (roadster) 4 portes berline 4 portes cabriolet

Plate-forme Chrysler
1977-1979 Chrysler LeBaron berline
1977-1979 Chrysler LeBaron Médaillon coupé

Bien que le nom LeBaron  a été utilisé sur les Impérial, c'était la première fois que le nom a été utilisé pour un modèle Chrysler. La plateforme utilisée fut celle du Dodge Aspen (F-body), mais avec une autre coque. Les moteurs se composait du 225 cid Slant Six, le V8 318, et la 360 V8. La plupart ont été équipés de la boite 3 vitesses Torqueflite automatique, et une boite de vitesses manuelle à quatre vitesses a été proposée avec deux moteurs plus petits, jusqu'en 1981.

1980 LeBaron 5th Avenue en Édition Limitée; l'un des 654 exemplaires produits

En 1979, la LeBaron était redessinée, l'acquisition d'une nouvelle calandre, de nouveaux phares, de nouveaux carénages et de nouveaux feux arrière. Le toit arrière a également été refait, il est désormais plus court. À l'intérieur, des améliorations ont été apportées afin de le rendre plus luxueux. Et cette même année, une édition limitée "Cinquième Avenue" est disponible, et seules 654 exemplaires ont été produites. Une version police "Cinquième Avenue" a été produite.

La LeBaron est devenu une traction avant en 1982. L'ancienne plateforme M-body équipe désormais la Chrysler New Yorker. La plateforme M-body du break et du coupé a été abandonnée après 1981. La Chrysler M-body sedan a finalement été rebaptisé New-Yorker Fifth Avenue en 1983[5].

Deuxième génération (1982-1988)

Chrysler LeBaron seconde génération

Années de production 19811988
Production Environ 400 000 exemplaires exemplaire(s)
Classe Berline compacte
Usine(s) d’assemblage Newark, Delaware, Etats Unis (Newark Assembly)

St. Louis, Missouri, Etats Unis (Saint Louis Assembly, Toluca, Mexico (Toluca Car Assembly)

Moteur et transmission
Position du moteur Moteur à l'avant
Transmission Traction avant
Boîte de vitesses Manuelle 5 vitesses Getrag A525
Automatique 3 vitesses A413
Automatique 3 vitesses A470
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes break (1982-1988)

4 portes berline (1982-1988)
2 portes coupé (1982-1986)
2 portes cabriolet (1982-1986)

Plate-forme K-body
Dimensions
Longueur 4 552 mm
Largeur 1 727 mm
Hauteur 1 344 mm
Empattement 2 548 mm
1983-1984 Chrysler LeBaron cabriolet

En 1982, les roues motrices de la LeBaron sont déplacées à l'avant. Elle a d'abord été disponible en berline et coupé.

Plus tard en 1982, une version cabriolet est sortie, s'attaquant directement à la Cadillac Eldorado. Une version break appelé la Town & Country a été ajoutée.

La LeBaron était redisgnée pour 1986 avec de nouvelles entrées d'air avant afin d'améliorer l'aérodynamique.

Les coupés et cabriolets ont été abandonnées pour 1987, remplacé par le tout nouveau LeBaron "J-body" sorti cette année. La berline et la break ont continué d'être vendus avec juste une modification mineure jusqu'en 1988.

Une plus grande LeBaron basée sur la Dodge Spirit et la Plymouth Acclaim arrive en 1990.

En 1983, la Town & Country cabriolet a été présenté à la sixième et septième saison de la populaire sitcom Seinfeld[5].

LeBaron GTS 1985 - 1989

Chrysler LeBaron GTS/LeBaron

Années de production 19851989
Classe Berline moyenne
Usine(s) d’assemblage Usine de Sterling Heights , Michigan
Moteur et transmission
Moteur(s) 2.2L K I4

2.2L Turbo I I4
2.2L Turbo II I4
2.5L K I4

Transmission Traction avant
Boîte de vitesses Manuelle 5 vitesses Getrag A520

Manuelle 5 vitesses Getrag A555
Automatique 3 vitesses A413

Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) H-body
Plate-forme H-body
Dimensions
Longueur 4 582 mm
Largeur 1 735 mm
Hauteur 1 346 mm
Empattement 2 619 mm

La LeBaron GTS était un peu différente des LeBaron habituelles et a été basée sur la plateforme Chrysler H. Elle était disponible en même temps que la Cadillac Cimarron, comme un modèle de luxe, tout en offrant un équipement similaire à celui de la Cadillac. Le nom GTS  a été abandonné pour 1989, la dernière année de production, puis la plateforme K-body a été abandonnée. La dernière Chrysler LeBaron GTS est sortie de la ligne d'assemblage le .

Après quelques années d'absence, Chrysler a officiellement commencé à vendre certains modèles sous sa propre marque sur le marché Européen à partir d'. L'un d'eux était la Chrysler GTS, qui était en fait une version démarquée de la version de la Dodge Lancer ES. Les ventes ont été modérées[5].

Finitions

  • High line - 1985-1989
  • Premium - 1985-1988
  • GTS - 1989 
  • "Pacifica" 1986 (remplacée par la Shelby Lancer en 1987) Limitée à 500 exemplaires.

Troisième génération (1989-1994)

Chrysler LeBaron berline troisième génération

Appelé aussi Chrysler New Yorker (Mexique)
Années de production 19891994
Classe Berline moyenne
Usine(s) d’assemblage Newark, Delaware, Etats Unis (Newark Assembly)

Toluca, Mexico (Toluca Car Assembly)
Valencia, Venezuela

Moteur et transmission
Transmission Traction avant
Boîte de vitesses Moteurs 2.5L

Manuelle 5 vitesses Getrag A523
Automatique 3 vitesses A413
Moteurs 3.0L
Manuelle 5 vitesses Getrag A543
Manuelle 5 vitesses Getrag A555

Manuelle 5 vitesses Getrag A568
Automatique 4 vitesses A670
Automatique 4 vitesses A604
Poids et performances
Poids à vide 1 348 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes berline
Plate-forme AA-body
Dimensions
Longueur 4 641 mm
Largeur 1 730 mm
Hauteur 1 364 mm
Empattement 2 629 mm
Chronologie des modèles

La dernière berline LeBaron a été construite sur la plateforme AA-Body, une plateforme dérivé de la K, en tant que berline de taille moyenne au niveau haut de gamme. Elle diffère de la Dodge Spirit et Plymouth Acclaim, et de Chrysler Saratoga principalement dans le détail et les choix de garnitures.

1994 Chrysler LeBaron LE

Tous les berlines LeBaron étaient vendues avec un airbag côté conducteur, et pouvait accueillir jusqu'à six passagers.

En 1992, la berline LeBaron était divisée en trois niveaux de finition: base, LX et Landau. Le nouveau modèle d'entrée de gamme était équipé d'un moteur cylindres et d'un ciel de toit en vinyle. La LX, disponible seulement un an, était vendue avec un V6 mais pas de landau toit. En 1993, la berline LeBaron reçue de nouveaux feux arrière, qui incorporait des lampes précédemment situé dans le revêtement de pare-chocs. Aussi cette année, la gamme a été réduit à deux niveaux de finition dont le modèle d'entrée de gamme désormais appelé LE.

La berline LeBaron a été arrêtée le , tandis que le Dodge Esprit et Plymouth Acclaim poursuivait leur production jusqu'au . La Chrysler LeBaron a été remplacé par la Chrysler Stratus.

Sécurité

En 1994, la National Highway Traffic Safety Administration américaine a noté la LeBaron 4 sur 5 pour la sécurité côté conducteur et 3 sur 5 pour la sécurité côté passager en cas de collision frontale.

Finitions

  • base - 1990-1992
  • LX - 1992
  • Landau - 1992-1994
  • LE - 1993-1994

Troisième génération coupé/cabriolet (1987-1995)

Chrysler LeBaron coupé cabriolet troisième génération

Appelé aussi Chrysler Phantom (Mexique)
Années de production 19861995
Production environ 400 000 exemplaire(s)
Classe Coupé de luxe
Usine(s) d’assemblage Newark, Delaware, Etats Unis (Newark Assembly)

St. Louis, Missouri, Etats Unis (Saint Louis Assembly)
Toluca, Mexico (Toluca Car Assembly)

Moteur et transmission
Moteur(s) 2.2L Turbo I 4 cylindres

2.2L Turbo II 4 cylindres
2.2L Turbo III (pour le marché mexicain) 4 cylindres
2.5L K 4 cylindres
2.5L Turbo 4 cylindres
3.0L Mitsubishi 6G72 V6

Transmission Traction avant
Boîte de vitesses Moteurs 2.2L et 2.5L

Manuelle 5 vitesses Getrag A520 Manuelle 5 vitesses Getrag A523 Automatique 3 vitesses A413

Moteur 3.0L V6

Manuelle 5 vitesses Getrag A543 Manuelle 5 vitesses Getrag A555 Manuelle 5 vitesses Getrag ass. A568 Automatique 3 vitesses A670

Automatique 4 vitesses A604
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 portes coupé (1987-93)
2 portes cabriolet (1987-95)
Plate-forme J-body
Dimensions
Longueur 4 694 mm
Largeur 1 758 (1987-91) et 1 740 (1992-95) mm
Hauteur 1 293 (1987-91) et 1 300 (1992-95) mm
Empattement Coupé : 2 553 (1987-91) et 2 555 (1992-95)mm
Cabriolet : 2 548 (1987-91) et 2 550 (1992-95) mm
1987-1992 LeBaron Coupé (phares ouverts)

Après l'arrêt de la première génération des LeBaron coupé et cabriolet en 1986, Chrysler sort une nouvelle LeBaron pour 1987, construite sur la plateforme J-body (un dérivé de la plateforme K-body) et est disponible en coupé ou cabriolet. La nouvelle LeBaron est plus moderne et plus aérodynamique par rapport à son prédécesseur. Elle possède des phares cachés rétractables, une calandre en cascade et un pare-brise fortement incliné. Au Mexique, ces modèles ont été commercialisés sous le nom de Chrysler Phantom.

LeBaron 1989 intérieur

Deux moteurs étaient disponibles; le 2,2L et 2,5L avec ou sans turbo, et en 1990, un 3.0L Mitsubishi V6 est disponible.

La LeBaron était disponible avec un ordinateur permettant d'économiser du carburant, et une instrumentation complète. En 1990, l'intérieur de la LeBaron a été rafait, doté d'un tout nouveau tableau de bord, des nouveaux instruments de bord, de nouveaux panneaux de porte et une nouvelle console centrale. Le but était de s'adapter au nouveau design de 1990.

1994 intérieur

En 1992 les coupés et cabriolets LeBaron pouvaient être commandé avec un nouveau "pack sport". Ce pack incluait notamment de nouvelles jantes de 14 pouces "lace".

1993-1995 Chrysler LeBaron convertible

En 1992, la LeBaron reçue un léger restylage. Les phares cachés de la version de 1987-1992 modèles ont été supprimés en faveur de phares moins coûteux et plus aérodynamique. Des nouvelles roues ont été mises à disposition. En 1994, la LeBaron Bright LX est sortie. Elle était particulièrement centrée sur le style mais elle contenait également un coussin gonflable de sécurité latéral (« airbag ») pour le passager. Elle incluait donc une calandre chromée, des badges chromés et des inserts chromés. Le coupé a été abandonné après 1993. En 1994, le 3.0L était le seul moteur disponible. Le cabriolet a été abandonné après 1995, pour faire place à la nouvelle [[Chrysler Stratus]] coupé et cabriolet.

Tout au long de sa durée de vie, la LeBaron était disponible en plusieurs niveaux de finition. Pour sa première année, le LeBaron était disponible en version Highline et Premium. Plus tard, six finitions étaient disponibles. Il n'en restait seulement en 1995[6].

Notes et références

  • Portail de l’automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.