Claiborne Pell

Claiborne de Borda Pell, né le à New York et mort le à Newport (Rhode Island), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et sénateur fédéral pour Rhode Island de 1961 à 1997.

Claiborne Pell
Fonctions
Sénateur des États-Unis pour Rhode Island

(36 ans)
Prédécesseur Theodore F. Green (en)
Successeur Jack Reed
Biographie
Nom de naissance Claiborne de Borda Pell
Date de naissance
Lieu de naissance New York (États-Unis)
Date de décès (à 90 ans)
Lieu de décès Newport (Rhode Island, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université de Princeton
Université Columbia
Religion Épiscopalisme


Sénateurs de Rhode Island

Biographie

Claiborne Pell est issu d'une famille fortunée et investie en politique : cinq de ses ancêtres, dont son père, ont été élus au Congrès des États-Unis[1].

Diplômé en histoire[1] à Princeton en 1940, il sert dans la United States Coast Guard durant la Seconde Guerre mondiale[2]. Il reste réserviste des gardes côtes jusqu'en 1978[1]. En 1946, après avoir participé à la conférence de San Francisco, il décroche son master en relations internationale de l'université Columbia[1]. De 1945 à 1952, il travaille pour le département d'État des États-Unis, en Europe (Tchécoslovaquie et Italie) et à Washington[2]. Dans les années 1950, il devient banquier d'affaires[3].

Sénateur des États-Unis

En 1960, Pell se présente au Sénat des États-Unis à Rhode Island. Durant la primaire démocrate, il bat deux anciens gouverneurs de l'État[3]. Il est ensuite élu sénateur. Il est réélu en 1966, 1972, 1978, 1984 et 1990[2] avec en moyenne 64 % des suffrages[1].

Dans les années 1960, il est l'auteur du texte créant le National Endowment for the Arts et le National Endowment for the Humanities, des mécanismes de subventions fédérales dans le domaine des arts et des sciences humaines[1]. Il est principalement connu pour être à l'origine du Basic Educational Opportunity Grant de 1972, un programme de bourses pour les étudiants défavorisés et des classes moyennes[1]. Sous son impulsion, l'aide financière est versée aux étudiants et non aux universités, sur le modèle du programme pour les vétérans[4]. Le programme est renommé Pell Grant en 1980[1].

Durant sa carrière, il préside la commission du Sénat sur les règles et l'administration (95e et 96e congrès) et celle des affaires étrangères (du 110e au 113e congrès)[2].

Touché par la maladie d'Alzheimer, il n'est pas candidat à un nouveau mandat en 1996[1]. En son honneur, le pont de Newport est renommé « Claiborne Pell Newport Bridge » et l'université Salve Regina créé le Pell Center for International Relations and Public Policy (en)[5]. Il meurt le dans sa maison de Newport[1].

Positions politiques

Pell est un démocrate libéral (au sens américain du terme)[6], défenseur du droit à l'avortement, des syndicats et du contrôle des armes à feu[3].

En matière de politique étrangère, il s'est montré très critique sur la guerre du Viêtnam  après avoir voté pour l'intervention des États-Unis en 1964  et s'est opposé aux interventions américaines en Amérique du Sud et dans les Balkans. Il s'est prononcé pour la fin de l'embargo sur Cuba ainsi que pour la réduction des arsenaux nucléaires[1].

Notes et références

  1. (en) William H. Honan, « Claiborne Pell, Patrician Senator Behind College Grant Program, Dies at 90 », sur nytimes.com, (consulté le 30 janvier 2017).
  2. (en) « PELL, Claiborne de Borda, (1918 - 2009) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 30 janvier 2017).
  3. (en) J.Y. Smith, « Former R.I. Senator Claiborne Pell, 90; Sponsored Grant Program », sur washingtonpost.com, (consulté le 30 janvier 2017).
  4. (en) Diane Ravitch, « Claiborne Pell's Legacy », sur forbes.com, (consulté le 30 janvier 2017).
  5. (en) « Ex-Sen. Claiborne Pell, proponent of student grants, dies », sur edition.cnn.com, (consulté le 30 janvier 2017).
  6. (en) Niels Lesniewski, « Claiborne Pell: Story of an Uncommon Senator », sur rollcall.com, (consulté le 30 janvier 2017).
  • Portail de Rhode Island
  • Portail de la politique aux États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.