Classe Gridley

La classe Gridley est une classe de destroyers de 1 500 tonnes construits par les États-Unis entre 1935 et 1938. Les deux premiers navires ont été admis en service actif en 1937 et les deux derniers en 1938. Les destroyers de cette classe sont basés sur ceux de classe Mahan (même coque) mais disposent de 4 tubes lance-torpilles supplémentaires tandis que l'armement principal est légèrement réduit (4 canons Mark 12 5"/38 au lieu de 5). Leurs motorisations ont également été améliorées avec une pression de vapeur passant de 400 psi à 565 psi, surchauffée dans les deux cas à 700°F. Le USS Maury (DD-401) avait une vitesse maximale de 42,8 nœuds, soit la vitesse la plus rapide jamais enregistrée auparavant pour un destroyer de l'United States Navy[1].

Classe Gridley

L’USS Gridley (DD-380), navire-tête de la classe.
Caractéristiques techniques
Type Destroyers
Longueur 103,89 mètres
Maître-bau 10,92 m
Tirant d'eau 3,89 m
Déplacement 1 590 tonnes
Port en lourd 2 219 tonnes
Propulsion 4 chaudières Yarrow
Turbines à engrenage Bethlehem Steel
Puissance 50 000 ch
Vitesse 38,5 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 158 officiers et marins
Histoire
A servi dans  United States Navy
Période de service 1937-1946
Navires construits 4
Navires démolis 4

Liste des navires de la classe

  • USS Gridley (DD-380)
  • USS Craven (DD-382)
  • USS McCall (DD-400)
  • USS Maury (DD-401)

Notes et références

Liens externes

  • Portail du monde maritime
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail des forces armées des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.