Classe San Giorgio

Les navires de classe San Giorgio de la marine italienne sont les premiers navires d'assaut amphibie à pont continu (Landing Platform Dock selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy[2]), conçus en Europe pour déployer des forces terrestres sur des rives ennemies. À bord de ces navires il y un escadron d'hélicoptères qui a comme mission le transport de troupes et de l'équipement, et des embarcations de débarquement (jusqu'à 3 LCM ou LCVP d'une capacité de 30 tonnes).

Ne doit pas être confondu avec Classe San Giorgio (croiseur).

Classe San Giorgio

Le San Marco
Caractéristiques techniques
Type Landing Platform Dock[1]
Longueur 133 m
Maître-bau 20,5 m
Tirant d'eau 5,3 m
Déplacement - 7 650 tonnes sur le San Giorgio (en pleine charge)
- 7 000 tonnes sur le San Guisto)
Puissance 2 turbines diesel Fincantieri GMTA 420.12 de 16 800 ch
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 1 canon Otobreda 76 mm (retiré du San Giorgio et du San Marco pour rajouter un spot pour hélicoptère et
2 pièces d'artillerie Oerlikon de 20 mm
Aéronefs 3 hélicoptères de transport SH-3D Sea King ou 5 hélicoptères légers AB-212
Rayon d’action 7500 nm à 16 nœuds
Autres caractéristiques
Électronique Radar naval de recherche MM/SPQ 702, radar de navigation SPN-748, radar de contrôle de tir Selex RTN-10X, suite de contre-mesures Elettronica SpA ECM/ESM
Équipage 17 officiers, 163 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots avec possibilité d'embarquement de 350 fusiliers marins
Histoire
Constructeurs Cantiere navale di Riva Trigoso (it)
A servi dans  Marina Militare
Période de service 1987
Navires construits 3
Navires en activité 3

Caractéristiques

Ils peuvent embarquer 350 soldats avec 30 chars de combat légers ou 36 véhicules blindés. Son pont d'envol à trois spot hélicoptères.

Leur port d'attache est Brindisi.

Le San Giusto (L9894) en 2005.

Notes et références

  1. http://www.naval-technology.com/projects/san_giorgio/
  2. Secondo le denominazioni standard della NATO essa è definita una LPD (Landing Platform Dock), voir lien externe en italien

Liens externes

Voir aussi

  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail du monde maritime
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.