Classements par équipes du Tour d'Italie

Il existe deux classement par équipes sur le Tour d'Italie, qui est une course cycliste par étapes. Depuis la première édition de la course, en 1909, les organisateurs ont créé un classement par équipes aux temps (le Trofeo Fast Team) et entre 1993 et 2017, un classement par équipes aux points (le Trofeo Super Team).

Classement par équipes
Trofeo Fast Team
Trofeo Super Team
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1909 (Trofeo Fast Team)
1993 (Trofeo Super Team)
Organisateur(s) Tour d'Italie
Éditions 102 (pour le classement aux temps)
25 (pour le classement aux points)
Catégorie Meilleure équipe
Type / Format Par étapes
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Italie

Palmarès
Tenant du titre Movistar
Plus titré(s) Legnano (13)

Trofeo Fast Team

Méthode de calcul et primes

Il s'agit du classement par équipe au temps. Il est décerné depuis la création de l'épreuve en 1909 et il est le prix plus prestigieux. Actuellement, le prix est décerné à la fin de chaque étape. Il récompense alors l'équipe dont la somme des temps des trois meilleurs coureurs à l'arrivée est la plus faible. En cas d'égalité, les équipes concernées sont départagées par la somme des places obtenues par leurs trois meilleurs coureurs à l'arrivée. En 2012, la première équipe recevait une prime de 500 euros, la seconde une prime de 300 euros et la dernière une prime de 100 euros. Un total de 18 900 euros a donc été décerné pour ce prix durant la course (21 étapes).

Un classement par équipe général est aussi disputé. Il est calculé en additionnant les temps des trois meilleurs coureurs de chaque équipe à la fin de chacune des étapes, sans prendre en compte les bonifications. La meilleure équipe est celle possédant le meilleur temps total. En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : addition des places des 3 premiers coureurs des équipes concernées, place du meilleur coureur sur l'étape. Calculer le classement par équipes revient à additionner les classement par équipes de chaque étape. En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : nombre de premières places dans le classement par équipes du jour, nombre de deuxièmes places dans le classement par équipes du jour, etc., place au classement général du meilleur coureur des équipes concernées. En 2012, la première équipe de ce classement recevait 7 000 euros à la fin du Tour d'Italie, la seconde recevait 6 000 euros, la troisième 5 000 euros, la quatrième 3 000 euros et la cinquième 1 000. Cela représentait donc un total de 22 000 euros de primes.

Palmarès

Année Équipe
1909 Atala-Dunlop
1910 Atala-Continental
1911 Bianchi
1912 Atala-Dunlop
1913 Maino
1914 Stucchi-Dunlop
1919 Stucchi-Dunlop
1920 Bianchi-Pirelli
1921 Bianchi-Dunlop
1922 Legnano
1923 Legnano
1924Pas de classement
1925 Legnano
1926 Legnano
1927 Legnano
1928 Legnano
1929 Legnano
1930 Bianchi-Pirelli
1931 Legnano
1932 Legnano
1933 Legnano
1934 Gloria
1935 Frejus
1936 Legnano
1937 Frejus
1938 Gloria-Ambrosiana
1939 Frejus
1940 Gloria
1946 Legnano
1947 Welter
1948 Wilier Triestina
1949 Wilier Triestina
1950 Frejus
1951 Taurea
1952 Bianchi-Pirelli
1953 Ganna
1954 Girardengo
1955 Atala
1956 Atala
1957 Legnano
1958 Carpano
1959 Atala-Pirelli-Lygie
1960 Ignis
1961 Faema
1962 Flandria-Faema-Clément
1963 Carpano
1964 Saint-Raphaël-Gitane-Dunlop
1965 Salvarani
1966 Molteni
1967 Kas-Kaskol
1968 Faema
1969 Faema
Année Équipe
1970 Faemino
1971 Molteni
1972 Molteni
1973 Molteni
1974 Kas-Kaskol
1975 Brooklyn
1976 Brooklyn
1977 Flandria
1978 Bianchi-Faema
1979 Scic
1980 Bianchi-Piaggio
1981 Bianchi-Piaggio
1982 Bianchi-Piaggio
1983 Gemeaz Cusin
1984 Renault-Elf
1985 Alpilatte-Cierre
1986 Supermercati Brianzoli
1987 Panasonic-Isostar
1988 Carrera Jeans-Vagabond
1989 Fagor-MBK
1990 ONCE
1991 Carrera Jeans-Vagabond
1992 GB-MG Maglificio
1993 Lampre-Polti
1994 Carrera Jeans-Tassoni
1995 Gewiss-Ballan
1996 Carrera Jeans
1997 Kelme Costa Blanca
1998 Mapei-Quick Step
1999 Vitalicio Seguros-Grupo Generali
2000 Mapei-Quick Step
2001 Alessio
2002 Alessio
2003 Lampre
2004 Saeco Macchine per Caffè
2005 Liquigas-Bianchi
2006 Phonak
2007 Saunier Duval-Prodir
2008 CSF Group-Navigare
2009 Astana
2010 Liquigas-Doimo
2011 Astana
2012 Lampre-ISD
2013 Sky
2014 AG2R La Mondiale
2015 Astana
2016 Astana
2017 Movistar
2018 Sky
2019 Movistar

Trofeo Super Team

Méthode de calcul

Après chaque étape, l'équipe du premier marque 50 points, l'équipe du deuxième 35 points, 25, 18, 14, 12, 10, 8 et ainsi de suite jusqu'à l'équipe du quinzième qui marque 1 point, les points des différents coureurs d'une même équipe se cumulant.

En plus des points distribués à l'arrivée, des points sont distribués aux sprints intermédiaires, (8, 5, 3, 2 et 1 point pour les étapes « sans difficultés » ou de « basse difficulté »), (8, 5 et 3 points pour les étapes de « moyenne difficulté »).

À l'issue de la dernière étape, les points sont additionnés et l'équipe avec le plus de points est lauréate du trophée.

Palmarès

Année Équipe Points
1993 Ariostea531
1994 Polti-Vaporetto543
1995 Gewiss-Ballan631
1996 Panaria-Vinavil468
1997 Saeco399
1998 Polti479
1999 Polti1243
2000 Fassa Bortolo456
2001 Fassa Bortolo370
2002 Alessio360
2003 Fassa Bortolo561
2004 Alessio-Bianchi384
2005 Davitamon-Lotto347
Année Équipe Points
2006 Phonak323
2007 Lampre-Fondital408
2008 Liquigas360
2009 Columbia-High Road400
2010 Liquigas-Doimo412
2011 Lampre-ISD338
2012 Garmin-Barracuda363
2013 Movistar281
2014 Omega Pharma-Quick Step327
2015 Astana640
2016 Etixx-Quick Step506
2017 Quick-Step Floors516

Doublé Trofeo Fast et Super Team la même année

Les doublés sont peu nombreux car le classement aux temps favorise les équipes de grimpeurs, tandis que le barème du classement aux points est favorable aux équipes de sprinteurs.

Année du doublé Équipe
1995 Gewiss-Ballan
2002 Alessio
2006 Phonak
2010 Liquigas-Doimo
2015 Astana

Articles connexes

Lien externe

  • Portail du cyclisme
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.