Clothilde (artiste)

Clothilde, née le , a été une chanteuse française active pendant une brève période de 1967. De son véritable nom Élisabeth Beauvais, elle est la fille de l'écrivain et homme de radio Robert Beauvais et de la comédienne Gisèle Parry[1].

Pour les articles homonymes, voir Clotilde.
Clothilde
Nom de naissance Élisabeth Beauvais
Naissance
Genre musical Chanson française
Années actives 1967
Labels Vogue

Biographie

Clothilde enregistre en 1967 deux disques EP 45 tours, soit 8 chansons dont les paroles sont signées de Jean-Yves Gaillac sur des musiques orchestrées par Germinal Tenas[2] (qui travaillait par ailleurs pour Antoine[3]). L'humour pince-sans-rire et très noir des textes et la fantaisie débridée des arrangements ont fait la gloire durable des quelques chansons enregistrées par Clothilde, particulièrement Fallait pas écraser la queue du chat.

En 2013 le contenu de ces deux EP, les enregistrements italiens ainsi qu'un inédit chanté en compagnie des Charlots sont publiés sur un album édité par le label Born Bad Records[4]

Discographie

  • 1967, disque Vogue EPL 8528 : Fallait pas écraser la queue du chat / Je t'ai voulu et je t'ai bien eu / La Chanson bête et méchante / Le Boa.
  • 1967, disque Vogue EPL 8567 : Saperlipopette (Bleuet et chiendent) / 102, 103 / La Ballade du bossu / La Vérité, toute la vérité.

Deux chansons ont été transposées en italien : Fallait pas écraser la queue du chat est devenue Ora so cos'è, et La chanson bête et méchante est devenue Qualcosa che non va.

  • 2013, Born Bad Records : Fallait Pas Écraser La Queue Du Chat / Je T'ai Voulu Et Je T'ai Bien Eu / La Chanson Bête Et Méchante / Le Boa / Saperlipopette (Bleuet Et Chiendent) / La Ballade Du Bossu / 102 - 103 / La Vérité, Toute La Vérité / Des Garçons Faciles / A Ora Sos'e / Qualcosa Che Non Va

Références

  1. Biographie et entretien avec Clothilde
  2. Chaperlipopette, lindependant.fr, .
  3. chronique disque French swinging Mademoiselle Clothilde, Paskal Larsen, Foutraque, 25 avril 2013.
  4. Clothilde, Salut les copines, Bester, Gonzai, 18 mars 2013.

Liens externes

  • Portail de la musique
  • Portail des années 1960
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.