Colonie artistique de Stone City

La colonie artistique de Stone City (Stone City Art Colony) est une colonie d'artistes qui a été fondée aux États-Unis par Edward Rowan, Adrian Dornbush et Grant Wood. Elle s'est réunie à la résidence de John Green située à Stone City (Iowa) pendant les étés 1932 et 1933.

Histoire

C'est Edward Rowan, directeur de la Little Gallery de Cedar Rapids, qui est à l'origine de cette colonie avec Adrian Dornbush, ancien directeur du Flint Institute of Art et enseignant à la Little Gallery, et un peintre local, Grant Wood, qui allait devenir célèbre. Rowan attire l'attention de la Carnegie Foundation qui investit 1000 dollars dans le projet[1].

La colonie artistique de Stone City avait pour but de s'ouvrir à des artistes moins établis que ceux qui se réunissaient dans es colonies d'artistes de Woodstock ou de Santa Fe, et permettant aux artistes du Midwest d'avoir à leur disposition une résidence d'études plus facilement accessible. Les résidents habitaient dans des roulottes décorées par eux, Adrian Dornbush dans l'ancien château d'eau du domaine de John Green[2],[1]. Grant Wood fit entrer plus tard plusieurs artistes de la colonie au Public Works of Art Project (renommé ensuite en Civil Works Administration) dont il s'occupait pour l'État de l'Iowa à l'époque du New Deal. Ceux-ci peignirent plusieurs fresques pour l'administration à l'époque de la Grande Dépression, comme dans des bureaux de poste et des administrations de l'Iowa[3].

La colonie fut toujours confrontée à des problèmes financiers et mit fin à ses activités à l'automne 1933, vendant ses maigres biens pour rembourser ses dettes, même si les enseignants ne se faisaient pas payer[1].

Enseignants de la colonie artistique de Stone City

  • Adrian Dornbush, directeur de la colonie et enseignant en peinture
  • Edward Rowan, conférencier et conseiller pour la colonie
  • Grant Wood, enseignant en peinture
  • Arnold Pyle, encadreur et instructeur
  • David McCosh, enseignant en peinture et en lithographie
  • Francis Chapin, lithographe
  • Florence Sprague, enseignante en sculpture
  • Marvin Cone, enseignant en dessin
  • Jefferson Randolph Smith, chargé des finances, époux de Florence Sprague et fils du bandit Soapy Smith[4]

Étudiants

  • Lee Allen (1910-2006)
  • Isabel Bloom (1908-2001)
  • Conger Metcalf (1914-1998)
  • Daniel Rhodes (1911-1989)
  • John Bloom (1906-2002)

Références

  1. (en) Kristy Raine, « When Tillage Begins: Stone City Art Colony and School » [archive du ], Mount Mercy College,
  2. Les artistes surnommaient le château d'eau « la tombe d'Adrian »
  3. (en) « Grant Wood Murals » [archive du ], Iowa State University e-Library
  4. (en) Les artistes de Stone City

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’Iowa
  • Portail de la peinture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.