Colwall

Colwall est un village et une paroisse civile du Herefordshire, aux confins du Worcestershire, au pied des Malvern Hills. Ce village offre un beau panorama sur un oppidum breton des collines de Malvern, le Herefordshire Beacon. Quoiqu’il ne dépende ni de la commune voisine de Malvern, ni du District de Malvern Hills, Colwall est souvent désigné en Angleterre comme The Malverns, appellation qui désigne à la fois ce village et les collines environnantes.

Colwall
Administration
Pays Royaume-Uni
Nation Angleterre
Comté Herefordshire
District West Midlands
Statut Cité et Autorité unitaire
Code postal WR13 6
Indicatif 01684
Démographie
Population 2 400 hab. (2011[1])
Densité 60 hab./km2
Population de l'aire urbaine 1 547 000 hab.
Géographie
Coordonnées 52° 04′ 49″ nord, 2° 21′ 27″ ouest
Superficie 4 025 ha = 40,25 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Colwall
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Colwall
Liens
Site web http://www.colwall.net

    Sport

    Colwall est une destination appréciée des joueurs de cricket, puisqu'il possède le plus vaste terrain de cricket du comté. C'est à Colwall que, dès 1926, fut fondée la Women's Cricket Association : depuis, on y organise chaque année la semaine du Cricket féminin. les frères Joseph et Henry Horton, champions de cricket de la région, étaient originaires de Colwall. Henry s'imposa au niveau national lorsqu'il joua sous les couleurs du Hampshire.

    L'eau minérale de Malvern water

    « ...The Malvern water says Dr John Wall
    is famous for containing just nothing at all! »

     John Wall, Experiments & Observations on the Malvern Waters (1756)

    L’eau minérale de Malvern water fait partie de la culture anglaise depuis le début du XVIIe siècle. La reine Élisabeth Ire l’aurait fait connaître à la cour, et la reine Victoria ne partait jamais en voyage sans en emporter[2]. Elle est citée avec éloge pour ses vertus ophtalmiques dans le Breviary of the Eyes de Richard Bannister[3] en 1622 :

    « A little more I'll of their curing tell.
    How they helped sore eyes with a new found well.
    Great speech of Malvern Hills was late reported
    Unto which spring people in troops resorted.
    »

    Elle a été commercialisée comme eau gazeuse à partir de 1851 sous l’appellation de Malvern Soda puis, en 1856, comme la Malvern Seltzer Water. En 1987, cette eau minérale avait reçu le label d’eau minérale naturelle[4]. En 1892, la Sté Schweppes inaugura une usine d’embouteillage après avoir obtenu une concession d’une famille de Colwall. L'usine a longtemps été propriété de Coca-Cola & Schweppes Beverages[5] et a employé jusqu'à 25 salariés, qui produisaient 12 millions de litres annuellement ; mais le 21 octobre 2010, Coca-Cola a annoncé la fermeture de son usine, incapable de faire face à la demande, et la vente de terrain à des promoteurs[6],[7]. La compagnie s'est engagé à retrouver un emploi pour les 17 derniers salariés qu'elle employait. La source historique se trouve sur le flanc ouest des collines, dans le Herefordshire.

    Tourisme

    Parc de l’Hôtel de Colwall
    Église Saint-Jacques

    Le village est desservi par une gare de la ligne à voie unique reliant Great Malvern et la gare de Ledbury, qui passe en tunnel sous les collines. Le premier de ces tunnels a été creusé entre 1856 et 1860. Il y a près de la gare le grand hôtel de style néo-géorgien, aménagé en 1905 pour accueillir les spectateurs des courses hippiques de Colwall.

    Il y a à Colwall deux écoles préparatoires privées, The Downs (où le poète W. H. Auden a enseigné dans les années 1930, et où il a composé certains de ses plus beaux poèmes) et The Elms (fondée en 1614).

    Notes

    1. « Civil Parish population 2011 » (consulté le 29 octobre 2015)
    2. Hansard HC Deb 15 February 1983 vol 37 cc268-74
    3. D'après F. N. L. Poynter, « Notes on a late Sixteenth-Century Ophthalmic Work », Library, série 5-II, nos 2-3, , p. 173-179 (DOI 10.1093/library/s5-II.2-3.173).
    4. Cf. « The Malvern Hills Business Experience », sur Malvern Hills District Council (consulté le 20 mai 2009)
    5. Cf. « Our Brands », sur CocaCola Malvern (consulté le 20 mai 2009)
    6. D’après « Coca-Cola ends Malvern Water production », (consulté le 13 novembre 2015)
    7. D’après « Coca-Cola pulls plug on Malvern, the Queen's favourite mineral water », Daily Telegraph, (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2015)

    Voir également

    • Portail de l’Angleterre
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.