Compagnie de Rouen (Nouvelle-France)

Sous les auspices du prince de Condé, vice-roi de Nouvelle-France (1612-1620), Samuel de Champlain forma la Compagnie de Rouen, composée de marchands, qui promettait de prendre à cœur les intérêts de la colonie (1614). Cette compagnie, au lieu de coloniser le Canada, ne s’occupa guère que de la traite des fourrures pendant onze ans.

Pour les articles homonymes, voir Compagnie de Rouen.
Compagnie de Rouen
Cadre
Type
Compagnie coloniale
Pays

Voir aussi

Source

Bernard Allaire, Pelleteries, manchons et chapeaux de castors: les fourrures nord-américaines à Paris, Québec, Septentrion / Paris, PUPS, 1999, p. 78 et suivantes.

Histoire du Canada, par les Frères des Écoles chrétiennes, cours moyen, 1916

  • Portail de la Nouvelle-France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.