Compagnie du chemin de fer du Congo

La Compagnie du chemin de fer du Congo (CCFC), est créée à Bruxelles le [1] pour construire et exploiter un chemin de fer entre Matadi et Léopoldville dans l'État indépendant du Congo (actuelle république démocratique du Congo).

Carte du réseau situé à l'ouest du pays

En , les chantiers du chemin de fer comptaient 6 243 travailleurs étrangers dont 4 559 de l'Afrique Occidentale britannique[2].

La compagnie CCFC est une filiale de la Compagnie du Congo pour le Commerce et l'Industrie (CCCI)[3] constituée en 1886 sur l'initiative d'Albert Thys;

Ligne

Le chemin de fer est construit à l'écartement de 765 mm.

Matadi – Mpozo , (9 km), ouverture le
Mpozo – Palabala, (8 km), ouverture
Palabala – Kengé (23 km), ouverture
Kengé – Duisi, (12 km), ouverture le [4]
Duisi – Lufu, (30 km), ouverture le
Lufu – Tumba, (105 km), ouverture le
Tumba – Thysville, (44 km), ouverture en
Thysville – Inkisi, (33 km), ouverture en
Inkisi – Tampa, (56 km), ouverture le
Tampa – Kimuenza, (44 km), ouverture en
Kimuenza – Dolo (N´Dolo), (56 km), ouverture le
Dolo (N´Dolo) – Léopoldville ouest (Kinshasa ouest), (11 km) ouverture le

En 1924, la ligne est convertie à l'écartement de 1 067 mm. Un nouveau tracé permet de raccourcir la longueur de trajet

Léopoldville ouest (Kinshasa ouest) – N´Dolo, (11,1 km), ouverture en
N´Dolo – Kimuenza,(22,1 km), ouverture en
Kimuenza – Sona-Bata, (62,5 km), ouverture en
Sona-Bata – Kisantu, (29,7 km), ouverture le
Kisantu – Tumba, (81,7 km), ouverture
Tumba – Lukala, (11,7 km), ouverture en
Lukala – Songololo, (61,2 km), ouverture en
Songololo – km 75, (20,5 km), ouverture en 1930
km 75 – Matadi, (72,2 km), ouverture le

Matériel roulant

  • Locomotives (voie de 765mm)
no 111, type Garratt 030-030T, livrée par la Société de Saint-Léonard à Liège, en 1913 (no 1744/1913)[5]
no 112-123, type Garratt 030-030T, livrées par Saint-Léonard à Liège, en 1920-21 (no 1901-1902/1920)
no 125-132, type Garratt 030-030T, livrées par Saint-Léonard à Liège, en 1924 (no 2001-2009/1924)
no 132-142, type Garratt 030-030T, livrées par Saint-Léonard à Liège, en 1925 (no 2040-2049/1925)

Voir aussi

Liens avec les autres chemins de fer

Notes

  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la république démocratique du Congo
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.