Comtes et princes de la Maison de Nassau

Les premiers comtes de Nassau furent en réalité comte de Laurenbourg, le premier comte de Nassau fut Valéran Ier de Laurenbourg en Nassau.

Henri II de Nassau eut deux fils : Valéran II de Nassau et Othon Ier de Nassau. Tout d'abord ils gouvernèrent ensemble, puis en 1255, les possessions de Nassau furent divisées, ainsi naquirent la lignée Valramienne dont le fondateur fut Valéran II de Nassau, et la lignée Ottonienne dont le fondateur fut Othon Ier de Nassau.

La lignée Valramienne donna plusieurs familles dont : La famille de Nassau-Wiesbaden-Idstein éteinte en 1605, la famille de Nassau-Weilburg éteinte en 1964. La lignée de Weilburg-Saarbrücken, en 1659 la lignée de Nassau-Ottweiler, Nassau-Usingen.

La lignée Ottonienne donna les familles de Nassau-Hadamar, Nassau-Beilstein[1], Nassau-Dillenbourg, Orange-Nassau, Nassau-Siegen, cette lignée Ottonienne donna plus tard des rois aux Pays-Bas, un roi d'Angleterre et d'Écosse (Guillaume III).

(de père en fils sauf indication contraire)

Comtes de Nassau

Lignée Valramienne

Comte de Nassau-Wiesbaden-Idstein

  • Philippe II de Nassau  : Comte de Nassau-Wiesbaden, comte de Nassau-Idstein de 1558 à 1566

En 1605, les possessions de Nassau-Wiesbaden-Idstein furent intégrées aux possessions de Nassau-Weilbourg-Saarbrücken.

Comtes de Nassau-Weilbourg

Branche aînée de Nassau-Weilbourg

Branche cadette de Nassau-Weilbourg

Princes de Nassau-Weilbourg

En 1816, les princes de Nassau-Weilbourg deviennent ducs de Nassau.

Ducs de Nassau

En 1866 le duché de Nassau fut annexé par le royaume de Prusse.

Lignée Ottonienne

comte de Nassau-Dillenbourg

En 1654 le comté de Nassau-Dillenbourg est érigé en principauté.

Princes de Nassau-Dillenbourg

En 1739 la Maison d'Orange-Nassau hérita des possessions de Nassau-Dillenbourg

Comtes de Nassau-Beilstein


En 1561, les possessions de Nassau-Beilstein furent intégrées à la Nassau-Dillenbourg.

Comtes de Nassau Dietz

En 1606 la Nassau-Dillenbourg fut partagée entre Nassau-Dietz et Nassau-Siegen.

En 1702, érigée en principauté, la lignée de Nassau-Dietz devint la Maison d'Orange-Nassau.

Princes d'Orange-Nassau


En 1814, le Congrès de Vienne accorda la principauté ottonienne de Nassau à la lignée valmérienne (Nassau-Weilbourg). En compensation, il fut accordé aux princes d'Orange-Nassau (Guillaume Frédéric, alias Guillaume Ier, 1772-1843, roi en 1814, fils de Guillaume V) le royaume des Pays-Bas (dont la Belgique et le Grand-duché de Luxembourg jusqu'en 1830).

Voir Liste des souverains des Pays-Bas

Notes et références

Annexes

Article connexe

Lien externe

  • Portail des Pays-Bas
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.