Concerto pour basson

Un concerto pour basson est une composition musicale de forme concerto écrite pour basson accompagnée par un ensemble musical, généralement un orchestre. Comme les sonates pour basson, les concerti pour basson étaient relativement rares jusqu'au XXe siècle, bien qu'un certain nombre furent composés durant la période classique. Quelques concerti contemporains pour basson sont écrits pour basson solo et orchestre d'harmonie ou orchestre à cordes.

Baroque

Classique

Romantique

XXe siècle et XXIe siècle

  • Dieter Acker, Concerto (1979, rev. 1980)[5]
  • Murray Adaskin, Concerto (1960)
  • Raffaele d'Alessandro, Concerto, Op. 75 (1956)
  • David Amram, Concerto (1970)
  • Allyson Applebaum, Concerto (1995)
  • Tony Aubin, Concerto della Brughiera (1965)
  • Tzvi Avni, Concerto (2002)
  • Conrad Baden, Concerto, Op. 126 (1980)
  • Henk Badings, Concerto pour basson, contrebasson et orchestre à vent (1964)
  • Larry Bell, Concerto, Op. 45 The Sentimental Muse (1997)
  • Alain Bernaud, Concertino (1962)
  • Umberto Bertoni, Concerto
  • Bernard van Beurden, Concerto pour basson et Wind Ensemble
  • Judith Bingham, Concerto (1998)
  • Marcel Bitsch, Concertino pour basson et orchestre (1948)[6]
  • Daniel Börtz, Concerto pour basson et Band (1978-79)[7]
  • Eugène Bozza, Concertino pour basson et orchestre de chambre, Op. 49 (1946)
  • Colin Brumby, Concerto
  • Victor Bruns, Quatre concerti pour basson, Op. 5 (1933), Op. 15 (1946), Op. 41 (1966) et Op. 83 (1986), et concerto pour contrebasson, Op. 98 (1992)
  • Glen Buhr, Concerto (1996)
  • Henri Büsser, Concertino, Op. 80
  • Frits Celis, Concertino, Op. 38 pour basson, violon, alto et violoncelle (1992)
  • André Chini, Goëlette de jade Concerto pour basson et cordes (1999-2000)
  • Wilson Coker, Concertino pour basson et trio à cordes (1959)
  • Dinos Constantinides, Concerto, LRC 154a
  • Andrzej Dobrowolski, Concerto (1953)
  • Franco Donatoni, Concerto (1952)
  • Pierre-Max Dubois, Concerto Ironico (1968)
  • Jack Curtis Dubowsky, Concerto (2005)[8]
  • Sophie Carmen Eckhardt-Gramatté, Triple-Concerto pour trompette, clarinette, basson, cordes et timbales, E. 123 (1949)[9]; Concerto pour basson et orchestre, E. 124/125 (1950)[10]
  • Helmut Eder, Concerto, Op. 49
  • Anders Eliasson, Concerto (1982)
  • John Fairlie, Concerto
  • Jindřich Feld, Concerto (1953)
  • John Fernström, Concerto, Op. 80 (1945)
  • Eric Fogg, Concerto (1931)
  • Bjørn Fongaard, Concerto pour basson et orchestre, Op. 120, no 12; Concerto pour basson et bande magnétique, Op. 131, no 10
  • Jean Françaix, Divertissement pour basson et orchestre à cordes (1942), Concerto pour basson et 11 instruments à cordes (1979)
  • Stephen Frost, Concerto (1999, rev. 2004)[11]
  • Anis Fuleihan, Concertino (1965)
  • Launy Grøndahl, Concerto (1942)[12]
  • Sofia Gubaidulina, Concerto pour basson et cordes graves (1975)
  • Aharon Harlap, Concerto (2004)[13]
  • Bernard Heiden, Concerto (1990)
  • Jacques Hétu, Concerto (1979)
  • Frigyes Hidas, Concerto pour basson et ensemble à vent (1999)
  • Paul Hindemith, Concerto pour basson et trompette (1949)
  • Peter Hope, Concertino
  • Caleb Hugo, Concerto[14]
  • Bertold Hummel, Concerto, Op. 27b
  • Gordon Jacob, Concerto (1947)
  • André Jolivet, Concerto (1951)
  • John Joubert, Concerto, Op. 77 (1973)

On compte également parmi les compositions importantes le Konzertstück de Franz Berwald, la Romance d'Elgar, le Ciranda Das Sete Notas de Villa-Lobos et l'Andante e rondo ongarese de Carl Maria von Weber (considéré parfois comme un concerto).

Voir aussi

Notes et références

  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.