Confinement de 2020 au Royaume-Uni

Le confinement de la population britannique (en anglais lockdown in the United Kingdom) désigne l'ensemble des mesures d'hygiène et de distanciation sociale, dites « barrières », définies au niveau national et local en réponse à la pandémie de maladie à coronavirus de 2020 au Royaume-Uni.

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux ou sanitaires. Cet article est susceptible de contenir des informations obsolètes ou inexactes. Seul un professionnel de santé est apte à vous fournir un avis médical, et seules les autorités sanitaires de votre pays sont compétentes pour donner des consignes de santé publique relatives à la pandémie de Covid-19 : France, Belgique, Canada, Suisse, Royaume-Uni.
Pour un article plus général, voir Pandémie de maladie à coronavirus de 2020 au Royaume-Uni.

Il est ordonné par le gouvernement britannique à travers le Premier ministre Boris Johnson à compter du pour une durée initiale de trois semaines dans le cadre des mesures d'urgence (état d'urgence) pour lutter contre l'épidémie de coronavirus dans le pays[1].

Tous les habitants sont tenus de rester dans leur logement, sauf pour acheter de la nourriture et des médicaments, travailler ou se rendre aux urgences. Les restrictions de la quarantaine ont rendu obligatoire la fermeture temporaire des magasins et des entreprises « non essentiels », y compris les bars, restaurants, cafés, cinémas, commerces et commerces de détail.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail des maladies infectieuses
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail des années 2020
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.