Connaught B

La Connaught B est une monoplace de Formule 1, conçue par Connaught Engineering et dessinée par Rodney Clarke, ayant couru sept Grands Prix entre 1955 et 1958.

Connaught B
Connaught B au National Motor Museum de Beaulieu en Angleterre.
Présentation
Équipe Rob Walker Racing Team, Connaught Engineering, B. Ecclestone
Constructeur Connaught Engineering
Année du modèle 1955-1958
Concepteurs Rodney Clarke
Spécifications techniques
Nom du moteur Alta
Cylindrée 2 472 cm3
Configuration 4 cylindres en ligne
Pneumatiques Dunlop, Avon, Pirelli
Histoire en compétition
Pilotes Ivor Bueb
Bernie Ecclestone
Paul Emery
Jack Fairman
Ron Flockhart
Bruce Kessler
Les Leston
Stuart Lewis-Evans
Tony Rolt
Archie Scott-Brown
Piero Scotti
Desmond Titterington
Peter Walker
Début Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 1955
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
7000
Championnat constructeur nc.
Championnat pilote 10e avec 5 points (Fairman, 1956)
14e avec 4 points (Flockhart, 1956)
12e avec 5 points (Lewis-Evans, 1957)

Chronologie des modèles (1955 - 1958)

Historique

Une Connaught B aux couleurs du Rob Walker Racing Team à Donington Park en 2007.

La Connaught B est engagée pour la première fois au Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 1955 où le Rob Walker Racing Team aligne un châssis pour Peter Walker et Tony Rolt qui se relayent à son volant. Qualifiés quatorzième, ils abandonnent à cause d'un problème d'accélérateur.

La voiture, peu fiable, connaît de nombreux problèmes mécaniques et ses pilotes ne parviennent pas à la hisser bien haut en qualification. Sa meilleure qualification est une dixième place acquise par Archie Scott Brown au Grand Prix de Grande-Bretagne 1956.

Lorsqu'elle fonctionne, elle permet à ses pilotes de finir dans les points voire sur le podium, comme Ron Flockhart, troisième du Grand Prix d'Italie 1956 ; ce résultat est le seul podium de l'histoire de Connaught.

Au volant de cette voiture, Bernie Ecclestone s'engage au Grand Prix automobile de Monaco 1958 où il partage le volant avec Bruce Kessler. Une autre voiture, pilotée par Paul Emery est engagée à son nom. Aucun des trois pilotes n'arrive à se qualifier.

Ecclestone engage à nouveau ses châssis en Grande-Bretagne ; le double abandon des pilotes Jack Fairman et Ivor Bueb conduit à la fin de l'engagement en Grand Prix d'une Connaught B. Bruce Halford s'était en effet inscrit au Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 1959 pour le compte de John Fisher mais la voiture n'est finalement pas disponible.

Liens externes

  • Portail de l’automobile
  • Portail de la Formule 1
  • Portail des années 1950
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.