Conrad III de Carinthie

Conrad III (également nommé Kuno ou Conrad de Zülpich), mort en 1061, fut duc de Carinthie et margrave de Vérone de 1056 jusqu'á sa mort.

Conrad III de Carinthie
Titres de noblesse
Duc
Marquis
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
Konrad III
Activité
Aristocrate
Famille
Père
Hezzelin Ier de Lotharingie (en)
Fratrie
Autres informations
Religion

Biographie

Conrad est issu d'une ligne collatérale des Ezzonides, comtes palatins en Lotharingie. Son père est le comte Hezzelin de Zülpich († 1033), frère du comte palatin Ezzo de Lotharingie, et sa mère une sœur putative de l'empereur Conrad II le Salique ; il est également le frère du comte palatin Henri Ier de Lotharingie, dit le Furieux.

Bien qu'il soit impliqué en 1055 dans la révolte des ducs Conrad Ier de Bavière et Welf III contre l'empereur Henri III, il rentre en grâce auprès de la régente Agnès de Poitiers l'année suivante et, en tant que parent de la dynastie franconienne, reçoit le duché de Carinthie en fief dès Noël 1056. Il ne réussit toutefois pas à prendre le contrôle de la Carinthie, car la famille du comte Markwart d'Eppenstein († 1076), le fils de l'ancien duc Adalbéron († 1039), est trop puissante. Conrad prévoyait d'entamer une campagne militaire mais il n'est même pas certain que le duc n'ait jamais pu pénétrer en Carinthie ni combattre ses adversaires car il meurt dès 1061[1]

Notes et références

  1. (de) Franz von Krones, « Konrad III. », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 16, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 583

Sources

  • Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge central
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.