Copper Center

Copper Center est une ville d'Alaska, aux États-Unis, située dans la Région de recensement de Valdez-Cordova. Sa population s’élevait à 328 habitants lors du recensement de 2010, dont une majorité relative d'autochtones.

Le lac Pippin (pépin) près de Copper Center, vu depuis la Richardson Highway. Aout 2017.
Copper Center
Nom local
(mis) Tl’aticae’e
Géographie
Pays
État
Borough
Région
Superficie
32,39 km2
Coordonnées
61° 57′ 55″ N, 145° 19′ 05″ O
Démographie
Population
328 hab. ()
Densité
10,1 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
99573
Code FIPS
02-17300
TGN

Copper Center est située sur la Richardson Highway, entre le kilomètre 163 (mile 161) et le kilomètre 169 (mile 105), sur la rive ouest de la Copper River, à son confluent avec la rivière Klutina. Elle se trouve à 25 kilomètres de Glennallen et à 160 kilomètres au nord de Valdez, à l'ouest du Parc national de Wrangell–Saint-Élie.

Les températures extrêmes sont de -74 degrés Fahrenheit (-59 °C) en janvier et de 96 degrés Fahrenheit (36 °C) en juillet.

Elle a été fondée en 1896 par Ringwald Blix, qui y établit un comptoir commercial. Peu de temps après, elle était le lieu de passage des prospecteurs qui rejoignaient le Klondike, en venant de Valdez.

On y trouve le Copper Center Lodge, datant de 1932, qui propose hébergement et restauration, et est inscrit au National Register of Historic Roadhouses, ainsi qu'un petit musée historique, le George I. Ashby Museum.

Démographie

Historique des recensements
Ann.Pop.
191091
192071 -21,98%
193080 +12,68%
1940138 +72,5%
195090 -34,78%
1960151 +67,78%
1970206 +36,42%
1980213 +3,4%
1990449 +110,8%
2000362 -19,38%
2010328 -9,39%
Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Butte Alaska États-Unis
Blancs 45,766,772,4
Autochtones d'Alaska 48,514,80,9
Métis 4,67,32,9
Asiatiques 0,35,44,8
Océaniens 0,9 1,1 0,2
Autres 04,718,8
Total 100100100
Latino-Américains 3,1 5,5 16,7

Selon l'American Community Survey pour la période 2011-2015, 84,70 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 6,60 % l'athapascan, 5,28 % l'espagnol, 2,11 % l'allemand, 0,79 % le japonais, et 0,53 % le français[3].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (en) CIS
  • L'Alaska et le Yukon - Jacques Klein - Guide Peuples du monde - (ISBN 978-2-907629-76-8)
  • Portail de l’Alaska
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.