Corcovado (Brésil)

Le Corcovado (« bossu » en portugais[alpha 1]) est l'un des nombreux reliefs de la ville de Rio de Janeiro. Il s'élève à 710 mètres d'altitude. Il est célèbre pour accueillir en son sommet la statue du Christ Rédempteur, l'un des principaux symboles de la ville et du pays, et pour offrir une vue sur l'ensemble de la zone sud de la ville.

Pour les articles homonymes, voir Corcovado.

Corcovado

Le Corcovado et la statue du Christ Rédempteur.
Géographie
Altitude 710 m
Coordonnées 22° 57′ 09″ sud, 43° 12′ 42″ ouest
Administration
Pays Brésil
État Rio de Janeiro
Géolocalisation sur la carte : Rio de Janeiro
Géolocalisation sur la carte : Brésil

Présentation

Ce pic de granite de 710 mètres d'altitude se situe dans la forêt de Tijuca. Il offre une vue privilégiée sur la ville de Rio de Janeiro et la baie de Guanabara.

Accès

Une route, construite en 1824, mène à son sommet. Longue de 3 824 mètres[1], elle est la première du pays à être construite à des fins exclusivement touristiques[2]. Anciennement ouverte au public, elle est désormais exploitée de façon exclusive par une entreprise de transport touristique.

La ligne de chemin de fer du Corcovado, dont le départ se situe dans le quartier de Cosme Velho, a, quant à elle, été inaugurée le par l'empereur Pierre II du Brésil. En 1910, cette ligne est la première du Brésil à être électrifiée[1]. Les anciens trains à vapeur sont alors remplacés par des machines électriques[3]. Durant 4 ans, la ligne servit à l'acheminement des matériaux nécessaires à la construction de la statue du Christ Rédempteur[1].

Un chemin de randonnée au départ du Parque Lage permet d'accéder à pied au sommet par la forêt de Tijuca.

Sur la partie sommitale, un escalier de 220 marches permet d'accéder au pied de la statue. En 2003, ont été installés des ascenseurs et des escalators.

Attractions

Inaugurée en 1931, la statue du Christ Rédempteur, haute de 38 mètres, est l'un des endroits touristiques les plus fréquentés de Rio avec 600 000 visiteurs par an[4]. Au pied de la statue, le pic offre une vue panoramique sur le centre-ville, avec notamment le Pain de Sucre, le lac Rodrigo de Freitas, les plages de Copacabana et Ipanema, ainsi que plusieurs favelas de la ville. La face sud du pic possède 54 voies permettant de pratiquer l'escalade.

Le Corcovado dans la culture

Galerie

Notes et références

Notes

  1. Corcovado vient du bas latin cucurvus (même sens), redoublement de l'adjectif latin curvus (« courbe »).

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la montagne
  • Portail de Rio de Janeiro
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.