Corde fixe

Une corde fixe est une corde qui est fixée sur une voie d'ascension pour assister les alpinistes ou les grimpeurs durant l'ascension.

Alpinistes remontant sur une corde fixe lors de l'ascension du Imja Tse (6 183 m) au Népal

Expédition

En expédition, elles sont utilisées pour sécuriser les passages difficiles sur les ascensions. Elles permettent, notamment, sur les ascensions de sommets de plus de huit mille mètres de faire plus facilement le trajet entre les différents camps. Sur le « ressaut Hillary », par exemple, les cordes fixes réduisent les ralentissements d'alpinistes qui ont lieu dans cette section sous le sommet dans la zone de la mort.

Escalade artificielle

En escalade artificielle, notamment sur les grandes ascensions en style capsule, les cordes fixes sont indispensables. Elles sont installées pour pouvoir atteindre facilement le niveau le plus haut atteint la veille. Le matin, une remontée sur jumar est faite sur les cordes fixes installées la veille pour continuer l'ascension.

Controverse

Souvent les ascensions sur cordes fixes, notamment en style expédition, ne sont pas reconnues comme de vraies ascensions. Par exemple, David Lama a escaladé en libre une voie en 2012 sur le Cerro Torre après qu'on lui ait reproché d'avoir fait cette ascension en 2010 avec des cordes fixes[1].

Références

  • Portail de l’alpinisme et de l’escalade
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.