Cotonéaster

Cotoneaster (les Cotonéasters en français) est un genre botanique de la famille des Rosaceae regroupant des arbustes de la région paléarctique (Europe, Asie tempérée et Afrique du Nord) particulièrement bien représenté dans l'Himalaya. La principale espèce sauvage européenne est Cotoneaster integerrimus.

Cotoneaster

Le terme Cotoneaster provient du grec kydonion ou du latin cotoneus qui signifie « coing » et du suffixe latin -aster, « qui ressemble à ».

Les cotonéasters sont des arbrisseaux de cinquante centimètres à cinq mètres de haut. Certains comme Cotoneaster frigidus peuvent s'élever jusqu'à 15 m avec un tronc de 15 cm de diamètre. Les plus petits représentants se trouvent en altitude, comme Cotoneaster integrifolius présent dans l'Himalaya entre 3000 et 4000 m d'altitude[Quoi ?]; les plus grands sont davantage répandus en plaine. L'avantage est que ces espèces n'exigent que très peu de soins[1].

Les pousses conduisent à la formation soit pour les plus grandes (10-40 cm) de branches, soit pour les plus petites (0,5-5 cm) de fleurs.

Les feuilles sont alternes, de forme ovale ou lancéolée. Certaines espèces sont caduques d'autres sont persistantes.

Attention à ne pas confondre le Cotoneaster avec le Pyracantha qui a les feuilles dentelées et qui est toxique.

Espèces

Quelques espèces parmi les plus courantes :

  • Cotoneaster acutifolius Turcz.
  • Cotoneaster adpressus Boiss.
  • Cotoneaster apiculatus Rehd. et Wilson
  • Cotoneaster bullatus Boiss.
  • Cotoneaster dammeri C.K.Schneid.
  • Cotoneaster divaricatus Rehd. et Wilson
  • Cotoneaster franchetii Boiss.
  • Cotoneaster horizontalis Dcne.
  • Cotoneaster hupehensis Rehd. et Wilson
  • Cotoneaster integerrimus Medik.
  • Cotoneaster lacteus W.W.Sm.
  • Cotoneaster lucidus Schldl.
  • Cotoneaster microphyllus Wall. ex Lindl.
  • Cotoneaster multiflora Bunge
  • Cotoneaster niger (Thunb.) Fries
  • Cotoneaster pannosus Franch.
  • Cotoneaster salicifolius Franch.
  • Cotoneaster simonsii Baker

Espèces européennes

Les espèces européennes sont fortement menacées par l'introduction d'espèces asiatiques, par des collectionneurs peu scrupuleux qui prélèvent des spécimens dans la nature et par la destruction de leur habitat.

Culture

Les cotonéasters sont aujourd'hui présents dans les jardins comme plantes ornementales grâce à leurs fruits décoratifs, mais aussi comme haies et plantes tapissantes.

Sources

  1. Plantes et jardins, Cotonéaster sur plantes et jardins

Liens externes

  • Portail de la botanique
  • Portail du bonsaï
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.