Coupe du golfe des clubs champions 2016

La Coupe du golfe des clubs champions 2016 devait être la trente-et-unième édition de la Coupe du golfe des clubs champions. Douze équipes, qualifiées par le biais de leur championnat national, disputent le tournoi, qui est organisé en deux phases. Lors de la première, les formations sont réparties en trois poules de quatre; les deux premiers de chaque poule et les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour la phase finale, qui est jouée sous forme de tableau, avec quarts (disputés sur un match unique) puis demi-finales (matchs aller et retour) puis finale (à nouveau sur un seul match).

Coupe du golfe des clubs champions 2016
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UAFA
Édition 31e
Date Du
au
Participants 12

Palmarès
Tenant du titre Al Shabab Dubaï

Navigation

Dans un premier temps prévue pour démarrer en , suite à la suspension du Koweït par la FIFA, la compétition est par la suite annulée, par manque de sponsor. Cette annulation n'entraîne pas l'organisation du tournoi l'année suivante.

Équipes participantes

Compétition

Première phase

Groupe A

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Al Jahra Al Jahra---
2 Manama Club Manama Club---
3 Al Nasr Salalah Al Nasr Salalah---
4 Al Ahli SC Al Ahli SC---

Groupe B

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Al Arabi Sporting Club Al Arabi Sporting Club---
2 Al-Fateh Al-Fateh---
3 Baniyas SC Baniyas SC---
4 Al-Arabi Sports Club Al-Arabi Sports Club---

Groupe C

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffRésultats (▼ dom., ► ext.)
1 Al Wasl Dubaï Al Wasl Dubaï---
2 Al Hidd Club Al Hidd Club---
3 Sur Club Sur Club---
4 Al Faisaly Al Faisaly---

Références et liens

Références

    Lien externe


    • Portail du football
    • Portail du monde arabe
    • Portail des années 2010
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.