Course en ligne masculine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014

La course en ligne masculine des championnats du monde de cyclisme sur route 2014 a lieu le dans la ville de Ponferrada, en Espagne.

Course en ligne masculine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 81e édition
Lieu(x) Ponferrada
Date
Épreuves Course en ligne

Palmarès
Vainqueur Michał Kwiatkowski

Navigation

Le titre a été remporté par le Polonais Michał Kwiatkowski en solitaire respectivement devant l'Australien Simon Gerrans et l'Espagnol Alejandro Valverde qui se trouvaient dans un groupe de contre de six coureurs[1].

Parcours

le parcours est le même que les autres courses en ligne. Le circuit est long de 18,2 kilomètres, et comprend deux ascensions. Les coureurs grimpent au total 306 mètres par tour et l'inclinaison maximale est de 11 %.

Les quatre premiers kilomètres sont plats, après quoi commence la montée vers l'Alto de Montearenas, avec une pente moyenne de 8 %. Après quelques centaines de mètres le reste de l'ascension est beaucoup plus plat et les 5,1 kilomètres restants sont en moyenne de 3,5 %. Vient ensuite la descente, avec au plus fort une pente de 16 %. L'Alto de Compostilla est une courte montée de 1,1 kilomètre. La pente moyenne est de 6,5 % et certaines des parties les plus raides atteignent 11 %. La distance restante de 4,5 kilomètres est presque complètement en descente[2].

Participation

Système de sélection

La qualification est basée sur les performances sur l'UCI World Tour et les différents circuits continentaux de l'UCI entre janvier et août 2014. Les quotas sont déterminés en fonction des classements au 15 août 2014[3].

Les 48 pays suivants sont représentés :

Nombre de coureurs Pays
14 inscrits, 9 partants Allemagne, Australie, Belgique, Colombie, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas, Pologne
9 inscrits, 6 partants Autriche, Danemark, États-Unis, Iran, Maroc, Portugal, Russie, Slovénie, Ukraine, Venezuela
5 inscrits, 3 partants Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Biélorussie, Brésil, Canada, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Érythrée, Estonie, Irlande, Japon, Kazakhstan, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Nouvelle-Zélande, Norvège, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Suisse
2 inscrits, 1 partant Bulgarie, Équateur, Grèce, Serbie, Suède

Favoris

Les principaux favoris au titre sont le Suisse Fabian Cancellara, le Portugais Rui Costa, l'Allemand John Degenkolb, le Français Tony Gallopin, l'Australien Simon Gerrans, les Belges Philippe Gilbert et Greg Van Avermaet, le Norvégien Alexander Kristoff, le Polonais Michał Kwiatkowski, l'Italien Vincenzo Nibali, le Slovaque Peter Sagan et l'Espagnol Alejandro Valverde[4],[5].

Programme

Les horaires sont ceux de l'heure normale d'Europe centrale (UTC+1)[6]

Date Horaire
28 septembre 201410 h 00-16 h 35Course en ligne
28 septembre 201416 h 55Cérémonie

Primes

L'UCI attribue un total de 16 101 [7].

Position 1er 2e 3e Total
Montant[7] 7 667 € 5 367 € 3 067 € 16 101 €

Déroulement de la course

Classement

Sur les 204 participants, 95 coureurs ont parcouru les 254,1 km[8].

Coureur Pays Temps
Michał Kwiatkowski Pologne en 6 h 29 min 7 s
Simon Gerrans Australie+1 s
Alejandro Valverde Espagne1 s
4Matti Breschel Danemark1 s
5Greg Van Avermaet Belgique1 s
6Tony Gallopin France1 s
7Philippe Gilbert Belgique4 s
8Alexander Kristoff Norvège7 s
9John Degenkolb Allemagne7 s
10Nacer Bouhanni France7 s
11Fabian Cancellara Suisse7 s
12Ben Swift Royaume-Uni7 s
13Sonny Colbrelli Italie7 s
14Michael Matthews Australie7 s
15Ramūnas Navardauskas Lituanie7 s
16Daryl Impey Afrique du Sud7 s
17Maciej Paterski Pologne7 s
18Bauke Mollema Pays-Bas7 s
19Warren Barguil France7 s
20Michael Valgren Danemark7 s
21Daniele Bennati Italie7 s
22Tom Dumoulin Pays-Bas7 s
23Rui Costa Portugal7 s
24Ion Izagirre Espagne7 s
25Brent Bookwalter États-Unis7 s
26Nicolas Roche Irlande7 s
27Rigoberto Urán Colombie7 s
28Edvald Boasson Hagen Norvège7 s
29Petr Vakoč République tchèque14 s
30Alex Howes États-Unis14 s
31 Chris Anker Sørensen Danemark 14 s
32 Giovanni Visconti Italie 14 s
33 Joaquim Rodríguez Espagne 17 s
34 Fabio Aru Italie 17 s
35 Yury Trofimov Russie 17 s
36 Daniel Moreno Espagne 17 s
37 Lars Petter Nordhaug Norvège 17 s
38 Dominik Nerz Allemagne 21 s
39 Simon Geschke Allemagne 24 s
40 Vincenzo Nibali Italie 27 s
41 Giampaolo Caruso Italie 31 s
42 Grega Bole Slovénie 38 s
43 Peter Sagan Slovaquie 42 s
44 Andriy Grivko Ukraine 50 s
45 Alessandro De Marchi Italie 1 min 03 s
46 Alexandr Kolobnev Russie 1 min 05 s
47 Kristijan Đurasek Croatie 1 min 05 s
48 Jan Bakelants Belgique 1 min 05 s
Coureur Pays Temps
49 Tom Boonen Belgique 1 min 05 s
50 Sergey Chernetskiy Russie 1 min 05 s
51 Jonathan Castroviejo Espagne 1 min 05 s
52 Ben Gastauer Luxembourg 1 min 05 s
53 Matthias Brändle Autriche 1 min 27 s
54 Tiago Machado Portugal 1 min 32 s
55 Simon Clarke Australie 2 min 10 s
56 Ben Hermans Belgique 2 min 10 s
57 Wout Poels Pays-Bas 2 min 19 s
58 Michał Gołaś Pologne 2 min 31 s
59 Vasil Kiryienka Biélorussie 2 min 32 s
60 Cyril Gautier France 2 min 36 s
61 Jean-Christophe Péraud France 2 min 36 s
62 Romain Bardet France 2 min 36 s
63 Paul Martens Allemagne 2 min 39 s
64 Sep Vanmarcke Belgique 3 min 42 s
65 Imanol Erviti Espagne 4 min 08 s
66 Michael Albasini Suisse 5 min 12 s
67 Nélson Oliveira Portugal 5 min 12 s
68 Georg Preidler Autriche 5 min 12 s
69 Danilo Wyss Suisse 5 min 12 s
70 Esteban Chaves Colombie 5 min 12 s
71 Christopher Juul Jensen Danemark 5 min 12 s
72 Kristjan Fajt Slovénie 6 min 11 s
73 Reinardt Janse van Rensburg Afrique du Sud 6 min 11 s
74 Damiano Caruso Italie 6 min 11 s
75 Ilnur Zakarin Russie 6 min 11 s
76 Jonathan Monsalve Venezuela 6 min 11 s
77 Sylvain Chavanel France 6 min 11 s
78 Aleksandr Dyachenko Kazakhstan 6 min 11 s
79 Jesús Herrada Espagne 6 min 11 s
80 Manuel Quinziato Italie 6 min 11 s
81 Adam Hansen Australie 6 min 11 s
82 Peter Kennaugh Royaume-Uni 6 min 14 s
83 Zdeněk Štybar République tchèque 7 min 01 s
84 Daniel Martin Irlande 8 min 25 s
85 Andrey Amador Costa Rica 11 min 59 s
86 Jack Bauer Nouvelle-Zélande 13 min 43 s
87 Peter Velits Slovaquie 13 min 43 s
88 Andrey Zeits Kazakhstan 14 min 53 s
89 Johan Vansummeren Belgique 14 min 53 s
90 Stef Clement Pays-Bas 15 min 23 s
91 Jan Bárta République tchèque 15 min 23 s
92 Mykhailo Kononenko Ukraine 15 min 23 s
93 Andriy Khripta Ukraine 15 min 34 s
94 Miyataka Shimizu Japon 20 min 22 s
95 George Bennett Nouvelle-Zélande 20 min 22 s

Abandons

109 coureurs n'ont pas terminé la course[8].

Coureur Pays
Jelle Vanendert Belgique
Luis León Sánchez Espagne
Sérgio Paulinho Portugal
Nicki Sørensen Danemark
Tony Martin Allemagne
Luke Rowe Royaume-Uni
Michael Mørkøv Danemark
Daniel Navarro Espagne
Tim Wellens Belgique
Mathew Hayman Australie
Paweł Poljański Pologne
Cadel Evans Australie
Andrey Solomennikov Russie
Philip Deignan Irlande
Steven Kruijswijk Pays-Bas
Janier Acevedo Colombie
Jacques Janse van Rensburg Afrique du Sud
Ryan Anderson Canada
Toms Skujiņš Lettonie
Rein Taaramäe Estonie
Luka Mezgec Slovénie
Winner Anacona Colombie
Yukiya Arashiro Japon
Rory Sutherland Australie
Wilco Kelderman Pays-Bas
Simon Yates Royaume-Uni
Emanuel Kišerlovski Croatie
Geoffrey Soupe France
Juan Carlos Rojas Costa Rica
Patrick Konrad Autriche
Kévin Réza France
Martin Velits Slovaquie
Eduardo Sepúlveda Argentine
Carlos Quintero Colombie
Bartosz Huzarski Pologne
Oleksandr Polivoda Ukraine
Kristjan Koren Slovénie
Coureur Pays
Tom-Jelte Slagter Pays-Bas
Žydrūnas Savickas Lituanie
Julián Arredondo Colombie
Matija Kvasina Croatie
Jan Polanc Slovénie
Aleksejs Saramotins Lettonie
Ignatas Konovalovas Lituanie
Jure Kocjan Slovénie
Gregory Henderson Nouvelle-Zélande
André Cardoso Portugal
José Mendes Portugal
Gatis Smukulis Lettonie
Roman Maikin Russie
Michael Woods Canada
Riccardo Zoidl Autriche
Tobias Ludvigsson Suède
Marco Haller Autriche
Murilo Fischer Brésil
David Millar Royaume-Uni
Sebastián Henao Colombie
Rafael Andriato Brésil
Bernhard Eisel Autriche
Andrew Talansky États-Unis
Geraint Thomas Royaume-Uni
Kiel Reijnen États-Unis
Miguel Ángel Rubiano Colombie
Eric Marcotte États-Unis
Daniil Fominykh Kazakhstan
Cristian Egídio Brésil
Paul Voss Allemagne
Pieter Weening Pays-Bas
Dylan van Baarle Pays-Bas
Christopher Froome Royaume-Uni
Kanstantsin Siutsou Biélorussie
Adam Yates Royaume-Uni
Heinrich Haussler Australie
Coureur Pays
Carlos Betancur Colombie
Maximiliano Richeze Argentine
Yukihiro Doi Japon
Natnael Berhane Érythrée
Dmytro Krivtsov Ukraine
Andrei Nechita Roumanie
Przemysław Niemiec Pologne
Michał Podlaski Pologne
Alo Jakin Estonie
Bartłomiej Matysiak Pologne
Maciej Bodnar Pologne
Yauheni Hutarovich Biélorussie
Mekseb Debesay Érythrée
Gert Jõeäär Estonie
Carlos Gálviz Venezuela
Johannes Fröhlinger Allemagne
Christian Knees Allemagne
Tejay van Garderen États-Unis
Sergiy Lagkuti Ukraine
André Greipel Allemagne
Rohan Dennis Australie
Serghei Tvetcov Roumanie
Steve Cummings Royaume-Uni
Carlos José Ochoa Venezuela
Azzedine Lagab Algérie
Segundo Navarrete Équateur
Errafai Mohammed Amine Maroc
Lucas Gaday Argentine
Tarik Chaoufi Maroc
Geórgios Boúglas Grèce
Abdelati Saadoune Maroc
Oleg Berdos Roumanie
Xavier Quevedo Venezuela
Mouhssine Lahsaini Maroc
Christian Meier Canada
Essaïd Abelouache Maroc

Notes et références

  1. « Championnats du Monde — Le coup de maître de Michal Kwiatkowski », sur velo101.com,
  2. « Championats [sic] du Monde — Que nous réservera Ponferrada ? », sur velo101.com,
  3. (en) « Qualification System for the 2014 UCI Road World Championships: Men Elite Road Race » (consulté le 22 juillet 2014)
  4. « Championnats du Monde : les 12 hommes à suivre (1/2) », sur velo101.com,
  5. « Championnats du Monde : les 12 hommes à suivre (2/2) », sur velo101.com,
  6. « Sport Competition Schedule », mundialciclismoponferrada.com (consulté le 2 septembre 2014)
  7. « Competitions Guide », uci.ch (consulté le 5 septembre 2014)
  8. « Results / Résultats: Men Elite Road Race / Course en ligne Hommes Elite » [PDF], Sport Result, Tissot Timing, (consulté le 28 septembre 2014)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2010
  • Portail de Castille-et-León
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.