Cowboys de Dallas

Les Cowboys de Dallas (Dallas Cowboys en anglais) sont une franchise de la National Football League (NFL) basée à Dallas.

Pour les articles homonymes, voir Cowboy.
Cowboys de Dallas
Fondé en 1960
Surnoms America's Team, Doomsday Defense, The Boys et Big D
Couleurs
Stade AT&T Stadium
Arlington, Texas
Capacité 80 000 places spectateurs
Propriétaire Jerry Jones
Président Jerry Jones
Entraîneur Mike McCarthy
Siège Ford Center at The Star (en),
Ville Frisco, Texas
Pays États-Unis
Ligue National Football League
Conférence National Football Conference
Division Est
Site web www.dallascowboys.com

Super Bowl VI - XII - XXVII - XXVIII - XXX

Pom-pom girls des Cowboys de Dallas

La franchise fut fondée en 1960. Elle est surnommée l'« America's Team » (l'équipe de l'Amérique).

Les Cowboys ont remporté cinq Super Bowl en janvier 1972, janvier 1978, janvier 1993, janvier 1994 et janvier 1996.

Palmarès

Rivalité

NFL - Conférence NFC, Division Est

Historique

À l'origine, la volonté de créer une formation NFL au Texas a suscité l'opposition farouche des Redskins de Washington de George Preston Marshall. Ce qui n'étonna pas les propriétaires des Cowboys, Clint Murchison Jr. et Bedford Wynne car les Redskins avaient le privilège d'être l'équipe "représentant" l'Est des États-Unis dans la ligue depuis plusieurs décennies. Afin d'assurer la naissance de leur nouvelle équipe, Murchison et Wynne ont donc acheté les droits de l'hymne des Redskins, "Hail to the Redskins", et ont menacé Preston George Marshall de l'interdiction de jouer cette chanson lors des matchs de son équipe. Ayant besoin de cette chanson qui faisait la fierté des Redskins, Marshall capitula, et la ville de Dallas (Texas) obtint donc sa propre franchise de football américain le 28 janvier 1960. Cette confrontation indirecte entre les deux franchises était un présage de ce qui allait devenir l'une des plus importantes rivalités dans la NFL. Cette rivalité se poursuit d'ailleurs encore à ce jour, bien que le niveau en baisse des deux équipes ces dernières années en diminue l'intérêt.

La franchise a connu deux âges d'or, chacun symbolisés par un quarterback charismatique. Le premier a eu lieu durant toute la décennie 70 et le début des années 1980, au cours desquelles les Cowboys, menés par Roger Staubach, participent à pas moins de 5 Super Bowl, en remportent 2 (le VI et le XII) et ne manquent les play-offs qu'à une seule reprise, en 1974. L'équipe est alors l'une des meilleures de la NFL, d'où son surnom d'America Team. Les années 80 sont plus délicates pour la franchise texane. L'équipe ne parvient plus à être aussi efficace et commence à subir certains revers cinglant dont son premier bilan négatif de l'ère moderne de la Ligue enregistré lors de la saison 1986. Le fond est touché au cours de la saison 1989, où les Cowboys évitent de justesse à devenir la première équipe à signer un bilan nul, en finissant avec 1 victoires et 15 défaites.

Paradoxalement, c'est cette saison catastrophique qui amène le deuxième âge d'or de la franchise. La dernière place de la Ligue permet en effet aux Cowboys de signer dès le premier tour de Draft le quarterback Troy Aikman. Aikman se révèle très vite comme un quarterback de qualité, et sa progression constante lui permet de ramener son équipe en play-offs dès sa deuxième saison professionnelle. Il ne s'arrête pas là, et mène ensuite les Cowboys à deux Super Bowl consécutifs, le XXVII et le XXVIII, tous les deux gagnés contre les malheureux Bills de Buffalo. Au cours de la saison 1994, ils échouent aux portes d'un historique troisième Super Bowl consécutif en se trouvant défaits par les 49ers de Steve Young en Finale de Conférence. La saison 1995 les voit retourner au Super Bowl, le XXX, qu'ils remportent face aux Steelers de Pittsburgh, offrant le troisième Super Bowl de "l'ère Aikman" et le cinquième de la franchise.

Les années suivants ce dernier Super Bowl sont plus compliquées pour les Cowboys, avec le déclin du niveau de Troy Aikman puis sa retraite en 2001. L'équipe signe ensuite des bilans contrastés, en ne remportant que trois fois le titre de sa division depuis 1996. Elle ne revient d'ailleurs que périodiquement en play-offs, où elle se trouve à chaque fois défaite dès son premier match, qu'il soit de wild-card ou de division. Cette "malédiction" de près de 15 ans s'arrête le 9 janvier 2010, quand les Cowboys remportent leur premier match en play-offs depuis 1996 contre les Philadelphia Eagles.

L'équipe aujourd'hui, ne fait plus partie pour le moment de l'élite des équipes de la NFL, mais jouit encore d'un grand prestige aux États-Unis du fait de son histoire, de son palmarès et de la place majeure qu'elle a occupé des décennies durant.

Effectif

Pom-pom girls des Dallas Cowboys
 Effectif 2019 des Cowboys de Dallas  
Quarterbacks

Running Backs

Wide Receivers

Tight Ends

Offensive Linemen
  • 52 Connor Williams G
  • 61 Adam Redmond C
  • 69 Brandon Knight G
  • 70 Zack Martin G
  • 71 La'el Collins T
  • 72 Travis Frederick C
  • 73 Joe Looney C/G
  • 75 Cameron Fleming T
  • 76 Xavier Su'a-Filo G
  • 77 Tyron Smith LT

Defensive Linemen

Linebackers

Defensive Backs

  • 23 Darian Thompson FS
  • 24 Chidobe Awuzie CB
  • 25 Xavier Woods FS/CB
  • 27 Jourdan Lewis CB
  • 29 C. J. Goodwin CB
  • 30 Anthony Brown CB
  • 31 Byron Jones CB
  • 37 Donovan Wilson SS
  • 38 Jeff Heath SS

Special Teams

Injured / Reserved List
  • 14 Lance Lenoir WR
  • 35 Kavon Frazier SS
  • 39 Chris Westry CB
  • 66 Connor McGovern G
  • 74 Jalen Jelks DE
  • 78 Cody Wichmann G
  • 81 Jon'Vea Johnson WR
  • 85 Noah Brown WR
  • 93 Daniel Ross DT
  • 94 Randy Gregory DE
  • 98 Tyrone Crawford DT/DE

Légende :

  • Joueurs rookie en italique
  • Dernière mise à jour :

Entraîneurs

Saisons Entraîneurs Saison régulière Playoffs Récompenses et trophées Référence
MC G P N % MC G P %
1960-1988Tom Landry41825016266136201655,6Entraîneur de l'année 1966 par l'Associated Press[1]
Entraîneur de l'année 1966 par Sporting News[1]
Trophée de l'entraîneur de l'année 1966 décerné par la NFL[1]
Trophée de l'entraîneur de l'année 1975 décerbé par l'UPI[1]
Vainqueur de 2 Super Bowl (1971 et 1977)
5 titres de champion de la NFC (1970, 1971, 1975, 1977 et 1978)
Intronisé au Pro Football Hall of Fame (classe 1990)
[2]
1989-1993Jimmy Johnson (en)80443605587187,5Entraîneur de l'année 1990 par Associated Press[1]
Trophée de l'entraîneur de l'année 1990 décerné par la NFL[1]
Vainqueur de 2 Super Bowl (1992 et 1993)
[3]
1994-1997Barry Switzer644024062,575271,4Super Bowl championship (1995)[4]
1998-1999Chan Gailey (en)321814056,32020[5]
2000-2002Dave Campo (en)481533031,3[6]
2003-2007Bill Parcells643430053,12020[7]
2007-2010Wade Phillips563422060,731233,3[8]
2010-2020Jason Garrett1367759056,652340Entraîneur de l'année 2016 par l'Associated Press[9]
2020- Mike McCarthy - - - - - - - - - -

Bilan saison par saison

Saison Vic. Déf. Nuls Classement Séries éliminatoires
196001117e NFL Ouest--
19614916e NFL Est--
19625815e NFL Est--
196341005e NFL Est--
19645815e NFL Est--
19657702e NFL Est--
Fusion des Ligues AFL et NFL
196610311er NFL EstDéfaite en finale de la NFL (Packers de Green Bay) 34-27
19679501er NFL Eastern CapitolDéfaite en finale de la NFL (Packers de Green Bay) 21-17
196812201er NFL Eastern CapitolDéfaite en finale de conférence (Browns de Cleveland) 31-20
196911211er NFL Eastern CapitolDéfaite en finale de conférence (Browns de Cleveland) 38-14
197010401er NFL NFC EstDéfaite au Super Bowl V (Colts de Baltimore) 16-13
197111301er NFC EstVainqueur au Super Bowl VI (Dolphins de Miami) 24-3
197210402e NFC EstDéfaite en finale de conférence NFC (Redskins de Washington) 26-3
197310401er NFC EstDéfaite en finale de conférence NFC (Vikings du Minnesota) 27-10
19748603e NFC Est--
197510402e NFC EstDéfaite au Super Bowl X (Steelers de Pittsburgh) 21-17
197611301er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Rams de Los Angeles) 14-12
197712201er NFC EstVictoire au Super Bowl XII (Broncos de Denver) 27-10
197812401er NFC EstDéfaite au Super Bowl XIII (Steelers de Pittsburgh) 35-31
197911501er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Rams de Los Angeles) 21-19
198012402e NFC EstDéfaite en finale de conférence NFC (Eagles de Philadelphie) 20-7
198112401er NFC EstDéfaite en finale de conférence NFC (49ers de San Francisco) 28-27
19826302e NFC Conf.Défaite en finale de conférence NFC (Redskins de Washington) 31-17
198312402e NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (wild card) (Rams de Los Angeles) 24-17
19849704e NFC Est--
198510601er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Rams de Los Angeles) 20-0
19867903e NFC Est--
19877804e NFC Est--
198831305e NFC Est--
198911505e NFC Est--
19907904e NFC Est--
199111502e NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (wild card) (Bears de Chicago) 17-13
199213301er NFC EstVictoire au Super Bowl XXVII (Bills de Buffalo) 52-17
199312401er NFC EstVictoire au Super Bowl XXVIII (Bills de Buffalo) 30-13
199412401er NFC EstDéfaite en finale de conférence NFC (49ers de San Francisco) 38-28
199512401er NFC EstVictoire au Super Bowl XXX (Steelers de Pittsburgh) 27-17
199610601er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Panthers de la Caroline) 26-17
199761004e NFC Est--
199810601er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (wild card) (Cardinals de l'Arizona) 20-7
19998802e NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (wild card) (Vikings du Minnesota) 27-10
200051104e NFC Est--
200151105e NFC Est--
200251104e NFC Est--
200310602e NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (wild card) (Panthers de la Caroline) 29-10
200461003e NFC Est--
20059703e NFC Est--
20069703e NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (wild card) (Seahawks de Seattle) 21-20
200713301er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Giants de New York) 21-17
20089703e NFC Est--
200911501er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Vikings du Minnesota) 34-3
201061003e NFC Est--
20118803e NFC Est--
20128803e NFC Est--
20138802e NFC Est--
201412401er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Packers de Green Bay) 26-21
201541204e NFC Est--
201613301er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Packers de Green Bay) 34-31
20179702e NFC Est--
201810601er NFC EstDéfaite en séries éliminatoires (division) (Rams de Los Angeles) 30-22
20198802e NFC Est--
Totaux 520 388 6 Saison régulière (23 titres de division, 10 titres de conférence)
35 28 - Séries éliminatoires
555 416 6 Saison régulière + séries éliminatoires (5 Super Bowls)


Notes et références

  1. (en) Hickok Sports, « NFL Coach of the Year Award » (consulté le 22 mars 2008)
  2. (en) Pro Football Reference, « Tom Landry + », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  3. (en) Pro Football Reference, « Jimmy Johnson », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  4. (en) Pro Football Reference, « Barry Switzer », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  5. (en) Pro Football Reference, « Chan Gailey », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  6. (en) Pro Football Reference, « Dave Campo », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  7. (en) Pro Football Reference, « Bill Parcells », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  8. (en) Pro Football Reference, « Wade Phillips », Sports Reference (consulté le 8 décembre 2008)
  9. (en) Pro Football Reference, « Jason Garrett Record, Statistics, and Category Ranks », Sports Reference LLC (consulté le 3 janvier 2011)

Liens externes

  • Portail du football américain
  • Portail de Dallas-Fort Worth
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.