Crin

Le crin est une fibre longue et épaisse. Il peut être d'origine animale ou végétale.

Le crin animal

Crin d'animal utilisé en garniture de sièges

Le crin animal (poils ou queue) est fourni par le cheval, le porc ou d'autres animaux.

Le crin de cheval sert notamment à fabriquer les archets des instruments à cordes frottées.

Le crin de porc sert notamment au garnissage en ameublement.

Les deux types de crins ou soies sont utilisés pour la fabrication de pinceau, brosse, balai, etc.

Le crin textile

Crin végétal pour le rembourrage des chaises.

On appelle également crin les fibres issues de certaines espèces végétales comme les feuilles de palmier, de coco ou de courge Luffa.

On distingue :

  • le crin crépi (bouilli), qui sert pour les rembourrages. En garnissage, on utilise généralement du crin cardé ;
  • le crin plat, utilisé dans la fabrication des brosses, pinceaux et tissus. Au début du XVIIIe siècle, il s'emploie dans l'ameublement. À partir du XIXe siècle, il double et raidit les cols des uniformes militaires, les sacs et les chapeaux. Dès 1840, le crin sert à confectionner les jupons. Le crin se commercialise en tissu ou en bande. C'est un tissu rigide, léger et solide. Il s'utilise aussi pour créer des effets de volume ou pour garnir les costumes et les coiffures.

Voir aussi

  • Portail équestre
  • Portail du textile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.