Cristoforo Rustici

Cristoforo Rustici, dit Il Rusticcone (Sienne, 1552 - 1641), est un peintre italien de l'école siennoise actif au XVIe siècle.

Pour les articles homonymes, voir Rustici.
Cristoforo Rustici
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail
Père

Biographie

Cristoforo Rustici s'est probablement formé dans l'atelier de son père Lorenzo, connu aussi sous le surnom de « il Rustico », puis avec Le Sodoma ; c'est un auteur de tavolette di Biccherna (couvertures peintes des recueils de comptes de la république de Sienne).

Son fils Francesco fut aussi peintre.

Œuvres

Archives d'État de Sienne 
  • Tavoletta di Biccherna
    • Le nozze di Ferdinando I e Cristina di Lorena (1589), tablette no 76, huile sur bois (attribuée)[1],[2],
    • La lotta contro i briganti e l'obelisco vaticano (1585, juillet et 1586, juin), tempera sur bois, 56 × 75 cm[3],
    • Saint Charles Borromée (1619), Biccherna no 105, toile de 1,45 × 1,27 m[4],
  • La traslazione dell'immagine della Madonna nella chiesa a lei dedicata, tempera sur bois, 110 × 135 cm,
  • Libro dei Leoni (1589), miniature sur parchemin.
Autres 
  • Gesù: il Compianto con i SS. Madonna, Giovanni Evangelista, Giuseppe d'Arimatea, le tre Marie, fresque, 242 × 171 cm, Certosa di Pontignano, Sienne,
  • La riconferma da parte dei Senesi della donazione della città alla Madonna,fresque, église San Martino, Sienne,
  • Storie della Madonna, fresque, Villa Bartalini-Monastero, Sienne,
  • Mai,
  • juin,
  • Septembre,
  • Octobre,
  • Novembre,

Notes et références

  1. Archivio di Stato, Siena, Museo delle Biccherne (ISSN 1592-2111) p. 70
  2. Cette tavoletta et d'autres
  3. Cette tavoletta et d'autres
  4. Enzo Carli, Les Tablettes peintes de la "Biccherna" et de la "Gabella" de l'ancienne république de Sienne, In-8°, Electa Editrice, Milan - Florence, 1951, p. 70,

Sources

  • (en) Maria Farquhar : Biographical catalogue of the principal Italian painters, Éditions Ralph Nicholson Wornum, 1855, page 430. Exemplaire de l'Université d'Oxford, numérisé par Google Books le .

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail des arts
  • Portail de la Renaissance
  • Portail du XVIIe siècle
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.