Crochet (diacritique)

Le crochet, aussi appelé crosse ou hameçon selon sa forme et position, est un diacritique attaché à plusieurs lettres ou symboles. Il a la forme d’un crochet ou d’un hameçon et peut être rattaché à la partie supérieure d’une lettre ou à sa partie inférieure. Sa forme provient de lettres ornées dont certaines terminaisons finissent en crochet. Selon sa position et son orientation, on peut l’appeler de différentes façons. Si le crochet est attaché au-dessus de la lettre, il peut être appelé crosse. S’il est attaché au-dessous de la lettre, lorsqu’il est tourné à gauche il est appelé hameçon ou hameçon palatal, lorsqu’il est tourné à droite il est appelé hameçon rétroflexe. Dans l’alphabet cyrillique, le crochet peut aussi être attaché à la partie médiane du fût d’une lettre ; celui-ci s’il rattache à partir d’un trait perpendiculaire au fût pour terminer comme un hameçon.

Pour les articles homonymes, voir crochet, crosse et hameçon.

Il n’est pas à confondre avec le diacritique appelé crochet en chef qui est placé au-dessus de la lettre, ni avec le diacritique appelé crochet rhotique utilisé dans l’alphabet phonétique international pour indiquer la rhotacisation d’une voyelle.

Différents types de crochets : crosses sur P, h et c ; jambage en crochet du eng ; hameçon palatal sur n ; jambage en hameçon rétroflexe sur r ; hameçon rétroflexe sur i ; et crochet médian sur le pé cyrillique

Origines

Le crochet est historiquement une ornementation permettant de produire des lettres ornées dans un but esthétique. Ces ornements ne changent pas le sens des lettres qu’il modifie. C’est par nécessité de nouvelles lettres que cet ornement est devenu un signe diacritique. La lettre J est une des premières latines à apparaitre grâce à cet ornement, elle n’était au départ qu’une variante de la lettre I.

Utilisation

Plusieurs lettres des alphabets latins ou cyrilliques utilisent un crochet. L’alphabet phonétique international utilisent beaucoup de lettres à crochet, où ceux-ci sont des crosses, des hameçons palataux ou des hameçons rétroflexe ; et plusieurs langues utilisent ces symboles comme lettres avec la même valeur phonétique. Les lettres J ou Eng (Ŋ) peuvent être considérées comme des lettres à crochet, mais ne le sont pas traditionnellement.

Alphabet latin

Lettres latines
LettreNoms
Ɓ
ɓ
B crochet/crosse
Ƈ
ƈ
C crochet/crosse
Ɗ
ɗ
D crochet/crosse
Ɖ
ɖ
D hameçon rétroflexe
d africain
Ƒ
ƒ
F crochet
f hameçon
Ɠ
ɠ
G crochet/crosse

ɦ
h crosse

Heng
Ƙ
ƙ
K crosse

ɱ
M crosse
Ɲ
ɲ
N crochet
n hameçon à gauche
Ŋ
ŋ
Eng
Ƥ
ƥ
P crochet/crosse
Ɋ
ɋ
petit q hameçon
q hameçon

ɽ
R crochet
r hameçon rétroflexe
Ƭ
ƭ
T crochet/crosse
Ʈ
ʈ
T hameçon rétroflexe
Ʋ
ʋ
V crochet, V crosse
v cursif

W crosse
Ƴ
ƴ
Y crosse
Ȥ
ȥ
Z crochet

Alphabet cyrillique

Lettres cyrilliques
LettreNoms
Ӄ
ӄ
Ka crochet
Ӈ
ӈ
En crochet
Ӽ
ӽ
Ha crochet
Ԓ
ԓ
El crochet

Hwe
Ҕ
ҕ
Gué crochet médian
Ҧ
ҧ
Pé crochet médian
Ӻ
ӻ
Gué barré crochet
Ԡ
ԡ
El crochet médian
Ԣ
ԣ
En crochet médian

Té crochet médian

Symboles phonétiques

L’alphabet phonétique international utilise plusieurs symboles avec le crochet.

Depuis 1976, les voyelles avec hameçon rétroflexe sont obsolètes[1], le crochet rhotique   ˞  étant recommandé à sa place depuis 1989[2], et les consonnes avec hameçon palatal sont obsolètes la lettre modificatrice J  ʲ  étant recommandé à sa place[3].

Symboles phonétiques
SymboleNomsUtilisation
A hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par a˞
Alpha hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par ɑ˞
E hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par e˞
E ouvert hameçon rétroflexe
Epsilon hameçon rétroflexe
API (obsolète) remplacé par ɛ˞
E ouvert réfléchi hameçon rétroflexe
Epsilon réfléchi hameçon rétroflexe
API (obsolète) remplacé par ɜ˞
Schwa hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par ə˞
I hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par i˞
O ouvert hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par ɔ˞
U hameçon rétroflexeAPI (obsolète) remplacé par u˞
ɓB crochet/crosseAPI
ƈC crochet/crosseAPI (obsolète) remplacé par ʄ̥
ɗD crochet/crosseAPI
ɖD hameçon rétroflexeAPI
ɠG crochet/crosseAPI
ɦh crosseAPI
Hengsymbole hypothétique
ƙK crosseAPI (obsolète) remplacé par ɠ̥
M crochet majuscule
m hameçon majuscule
notation phonétique américaniste
ɱM crochet minuscule
m hameçon minuscule
notation phonétique américaniste
ɲN crochet
n hameçon à gauche
API
ŋEngAPI
ƥP crochet/crosseAPI (obsolète) remplacé par ɓ̥
ʠq crosseAPI (obsolète) remplacé par ʛ̥
ɽR crochet
r hameçon rétroflexe
API
ʂs hameçon rétroflexeAPI
ƭT crochet/crosseAPI (obsolète) remplacé par ɗ̥
ʈT hameçon rétroflexeAPI
ʋV crochet, V crosse
v cursif
API
v hameçon à droiteAPI
C hameçon palatal
B hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par bʲ
D hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par dʲ
F hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par fʲ
G hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par ɡʲ
K hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par kʲ
L hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par lʲ
M hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par mʲ
P hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par pʲ
N hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par nʲ
R hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par rʲ
S hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par sʲ
ƫT hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par tʲ
Esh hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par ʃʲ
V hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par vʲ
X hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par xʲ
Z hameçon palatalAPI (obsolète) remplacé par zʲ
Esh hameçon rétroflexenon API officiel[2]
ƺEzh hameçonAPI obsolète remplacé par ʒw
Ezh hameçon rétroflexenon API officiel[2]

Autres

Notes et références

  1. (en) J. C. W., « The Association’s Alphabet », Journal of the International Phonetic Association, vol. 6, no 1, , p. 2‒3 (DOI 10.1017/S0025100300001420)
  2. Peter Constable (Microsoft), Revised Proposal to Encode Phonetic Symbols with Retroflex Hook in the UCS, 2004-02-01. (copie en ligne)
  3. Peter Constable (Microsoft), Revised Proposal to Encode Phonetic Symbols with Palatal Hook in the UCS, 2004-02-01. copie en ligne

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’écriture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.