Cyril Barthe

Cyril Barthe, né le à Sauveterre-de-Béarn, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe B&B Hotels-Vital Concept.

Pour les articles homonymes, voir Barthe.
Cyril Barthe
Cyril Barthe en juin 2019.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2015-2016Fundación Euskadi-EDP
2017Fundación Euskadi
Équipes professionnelles

Biographie

Débuts et carrière amateur

Né à Sauveterre-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques), Cyril Barthe commence le cyclisme dès l'âge de 5 ans, en voulant imiter son frère aîné, pratiquant de ce sport[1]. Il participe à sa première compétition au même âge, qu'il remporte malgré une chute[2].

Formé à l'Union cycliste orthézienne, il se distingue au cours de la saison 2014, en obtenant plusieurs succès en France sur des épreuves de deuxième catégorie, mais aussi au Pays basque[3]. Il attire alors l'attention de Jorge Azanza, ancien cycliste professionnel devenu directeur sportif de la Fundación Euskadi-EDP. Après plusieurs discussions, celui-ci convainc le coureur pyrénéen de rejoindre les rangs de sa formation pour son entrée dans les rangs espoirs (moins de 23 ans) en 2015[4].

En 2016, il se révèle sur le circuit basque en s'imposant sur la Goierriko Itzulia[5] et la Klasika Lemoiz[6]. Tout au long de la saison, il obtient de nombreuses places d'honneur : deuxième de la Laukizko Udala Saria et de la San Roman Saria, sixième de la Classique Xavier Tondo en Coupe d'Espagne, septième du Mémorial Etxaniz et du Tour de Tolède, huitième Trophée de l'Essor, neuvième de l'Ereñoko Udala Sari Nagusia. Cependant, il chute et se fracture la clavicule lors du Tour de la province de Valence[7].

En 2017, il obtient son BTS et se consacre exclusivement au vélo. Au début de l'année, il se classe septième du Circuito Guadiana (Coupe d'Espagne), troisième de la Laukizko Udala Saria, quatrième du Premio Primavera et cinquième du Mémorial Aitor Bugallo. De retour en France, il réalise un bon Tour de Mareuil-Verteillac-Ribérac en se classant 3e, 5e et 8e d'étapes[8]. En juin, il est sacré champion d'Aquitaine, en réglant au sprint un petit groupe de cinq coureurs à La Chapelle-Faucher[9]. Lors du Tour du Portugal de l'Avenir, il s'impose sur les première[10],[11] puis troisième étapes, à chaque reprise au terme d'un sprint en petit comité[12]. Une semaine plus tard, il obtient un nouveau succès au Pays basque sur l'Antzuola Saria, réservée aux coureurs de moins de 23 ans[13]. Il intègre ensuite l'équipe continentale Euskadi Basque Country-Murias en tant que stagiaire à partir du mois d’août[14]. Avec celle-ci, il dispute le Tour du Portugal[15], où il se classe à deux reprises parmi les vingt premiers, sur des étapes au profil escarpé. À son retour en France, il réalise deux podiums d'étape au Tour du Piémont pyrénéen, puis participe au Tour de Cantabrie, où il termine troisième du classement général. Fin septembre, la formation basque Euskadi Basque Country-Murias annonce son arrivée au sein de l'effectif à compter de la saison 2018[16],[17].

Carrière professionnelle

Saison 2018

Il commence sa carrière professionnelle en janvier 2018, lors du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise, qu'il termine à la 36e place. Dans les semaines qui suivent, il participe à l'Étoile de Bessèges, où il se classe 12e d'une étape à Laudun-l'Ardoise, puis au Tour La Provence et au Tour du Haut-Var, où il se classe 10e de deux étapes et 19e du classement général. Au début du printemps, il est retenu par son équipe pour participer au Tour de Catalogne, sa première couse au niveau WorldTour. Suite à ses bonnes performances de début de saison, il devient l'un des leaders de son équipe[18]. En Coupe de France, il est 19e du Tro Bro Leon, 21e de Paris-Camembert et 26e du Tour du Finistère. En mai, il chute et se fracture la clavicule lors du Tour de Yorkshire. De retour à la compétition en été, il remporte l'épreuve reine de "La Pyrénéenne", cyclosportive empruntant entre autres les cols de la Hourquette d'Ancizan et de l'Aspin[19]. Peu de temps après, il se rend au Portugal pour le Trophée Joaquim-Agostinho. Tout d'abord neuvième du prologue[20], il s'impose le lendemain au sprint[21] et termine dixième du classement général. Dans la foulée, il participe au Grande Prémio de Portugal Nacional 2, où il se classe deuxième d'une étape au sprint[22] et cinquième du classement général. Au Pays basque, il se classe 18e de la Classique d'Ordizia et 27e du Circuit de Getxo, puis est sélectionné pour participer à la Classique de Saint-Sébastien, au niveau World Tour. Dernier rescapé de la première échappée du jour, il s'adjuge les classements des sprints, de la montagne et de la combativité[23]. Vingt jours plus tard, il est sacré champion de France espoirs sur le circuit de Plougastel-Daoulas[24].

Saison 2019

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour d'Espagne

1 participation

Classements mondiaux

Année 20172018
UCI Europe Tour1 297e[25]491e[26]

Notes et références

  1. (es) « Cyril Barthe: «Empecé a andar en bici a los 5 años para imitar a mi hermano» », sur El Diario Vasco,
  2. (es) « Cyril Barthe: "Desde niño sueño con ser ciclista" », sur murias-taldea.com,
  3. Dominique Turgis, « Cyril Barthe sur les traces de Loïc Chetout », sur directvelo.com,
  4. (es) Rafa Simón, « Cyril Barthe: el ‘volantazo’ de André », sur ciclismoafondo.es,
  5. (es) « 2ª Torneo Lehendakari: Barthe gana al sprint en Urretxu », sur ciclo21.com,
  6. (es) « Cyril Barthe (Fundación Euskadi-EDP) se impone en la XXV Klasika Lemoiz », sur biciciclismo.com,
  7. (es) « Fractura de clavícula para Cyril Barthe », sur biciciclismo.com,
  8. Jean-Michel Ruscitto, « Cyril Barthe, un expat' chez les Basques », sur directvelo.com,
  9. Guy Dagot, « Cyril Barthe champion d’Aquitaine à La Chapelle Faucher (24) », sur sudgirondecyclisme.fr,
  10. (pt) « Volta a Portugal do Futuro Liberty Seguros - Etapa 1 », sur pcm-portugal.com,
  11. (pt) « Francês Cyril Barthé vence em Oliveira do Hospital e lidera Volta a Portugal do Futuro », sur jn.pt,
  12. (pt) « Cyril Barthe vence mais uma etapa na Volta do Futuro », sur record.pt,
  13. (es) « Lehendakari: Cyril Barthe (Fundación Euskadi) se impone en Antzuola », sur zikloland.com,
  14. Nicolas Gachet, « Un Français stagiaire chez Euskadi Basque Country-Murias », sur directvelo.com,
  15. (es) « Cyril Barthe y Txomin Juaristi serán ´stagiaires´ del Euskadi – Murias en la Volta a Portugal », sur biciciclismo.com,
  16. Frédéric Gachet, « Cyril Barthe passe pro », sur directvelo.com,
  17. (es) « Cyril Barthe, cuarto fichaje del Euskadi-Murias », sur diariovasco.com,
  18. Nicolas Mabyle, « Cyril Barthe apprend vite », sur directvelo.com,
  19. « La Pyrénéenne : Barthe au mental », sur La Dépêche,
  20. (es) « Trofeu Agostinho: Barthe, 9th in the prologue », sur murias-taldea.com,
  21. (es) « Cyril Barthe da al Euskadi-Murias la cuarta victoria del año », sur ciclismoafondo.es,
  22. (es) « Cyril Barthe (2º) roza otra victoria para Euskadi-Murias », sur murias-taldea.com,
  23. (es) Alfonso Herrán, « Alaphilippe sigue de dulce: gana una Clásica muy accidentada », sur As,
  24. Antoine Pouillard et Quentin Lafaye, « Cyril Barthe : « C'est important dans une vie » », sur directvelo.com,
  25. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  26. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.