DS 9

La DS 9 est une berline routière premium du constructeur automobile français DS Automobiles, produite en Chine et commercialisée en Europe et en Asie à partir de septembre 2020.

DS 9
Marque DS Automobiles
Années de production 2020 -
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Shenzhen
Moteur et transmission
Énergie Essence, Hybride
Moteur(s) Essence :
1.6 PureTech 225 ch

Hybride essence
1.6 PureTech 180 + moteur élec. = 225 ch
1.6 PureTech 180 + moteur élec. = 250 ch
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 1 598 cm3
Puissance maximale 225 à 360 ch DIN
Transmission Traction ou intégrale
Boîte de vitesses Automatique à 8 rapports (EAT8)
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4-portes
Plate-forme EMP2
Châssis Peugeot 308 II/408 II/508 II/3008 II/5008 II/Rifter/Traveller
Citroen C4 Picasso II/C5 Aircross/Berlingo III/SpaceTourer
Opel Grandland X/Combo D/Vivaro III
Toyota ProAce II
DS 7 Crossback
Dimensions
Longueur 4 930 mm
Largeur 1 850 mm
Empattement 2 900 mm

Présentation

À l'origine, la DS 9 (code interne X83) devait être dévoilée en à l'occasion du Salon automobile de Shanghai[1], mais sa présentation a été repoussée une première fois en novembre pour le salon de Guangzhou en Chine[2], puis une seconde fois jusqu'en . Suite à la fin de la joint-venture Changan PSA Automobiles (CAPSA)[3], PSA et Baoneng, qui a repris l’usine de Shenzhen où sont construites les DS chinoises, ont conclu un accord pour produire les DS (dont la prochaine DS 9) à Shenzhen.

Le , DS annonce la présentation imminente d'un nouveau modèle[4]. Il s'agit de la DS 9 qui est dévoilée le à la presse et elle devait finalement faire sa première apparition le lors de la 90e édition du salon de Genève en Suisse mais celui-ci a été annulé à cause de l'épidémie de coronavirus COVID-19[5].

Contrairement au 7 Crossback qui est produit à la fois en France et en Chine, la 9 de DS Automobiles est assemblée uniquement en Chine par Baoneng, au sein de son usine de Shenzhen[6].

Caractéristiques techniques

La « 9 » repose sur la plate-forme technique modulaire EMP2 du Groupe PSA dans sa version la plus longue, qui sert notamment à sa cousine la Peugeot 508 L avec un empattement de 2,90 mètres. La DS9 est une berline familiale à quatre portes avec un couvercle de malle arrière et diffère de la 508 avec ses encadrements de portes.

Design

La DS 9 est dotée de feux de position latéraux situés en haut de la lunette de custode, rappelant les clignotants de la DS originelle[7] tout comme la barrette chromée positionnée au centre du capot moteur[8] qui s'étend jusqu'à la calandre singeant la DS prestige de 1970. La DS 9 intègre des poignées de porte rétractables.

À l'intérieur, la planche de bord s'inspire largement de celle de la DS 7 Crossback[9] avec un écran pour l’info-divertissement allant jusqu'à 12 pouces.

Motorisations

La berline de DS partage certaines motorisations avec sa cousine technique la Peugeot 508 de seconde génération à l'exception des motorisations diesel qu'elle délaisse.

Elle hérite ainsi du quatre cylindres turbo essence 1.6 PureTech de 225 ch et des versions hybrides rechargeable qui sont au nombre de trois. La première associe un moteur essence 1.6 PureTech de 180 ch et un moteur électrique de 80 kW (110 ch) intégré dans la boîte automatique à 8 rapports, pour une puissance cumulée de 225 ch, l'ensemble autorisant une autonomie comprise entre 40 et 50 km en électrique[10]. La seconde développe 250 ch et bénéficie de 50 km d'autonomie. La dernière est la copie de la Peugeot 508 Sport Engineered avec 360 ch et une transmission intégrale. Les 3 versions plug-in hybrides utilisent une batterie lithium-ion d'une capacité de 11,9 kWh.

Finitions

  • Performance Line

Références

Voir aussi

Articles connexes


  • Portail de l’automobile
  • Portail de la France
  • Portail de la Chine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.