Dalbergia cearensis

Dalbergia cearensis est une espèce de bois précieux que l'on nomme « Bois de violette » ou « Jacarando ». Elle appartient à la famille des Fabaceae et est proche des espèces de palissandre. On l'utilise dans la confection de placage pour meuble, la marqueterie (particulièrement sur les meubles français du XVIIIe siècle), le tournage, l'incrustation et la lutherie.

Il présente une teinte violacée à l'état frais (d'où son nom « bois violet » devenu « bois de violette ») qui évolue vers le brun avec le temps (phénomène dû à l'oxydation des tannins colorés), et veiné de noir. Le grain est serré, fin et régulier. Le fil est droit. Pour présenter des effets graphiques intéressants, il est plutôt découpé en placage, selon différents plans (sur dosse, en bout, en « saucisson ») pour mettre en évidence ses veines sombres. Les Anglo-Saxons le nomment kingwood.

Densité : 1 200 kg/m3[1].

L'arbre atteint 15 à 20 mètres. On le trouve au Brésil.

Bibliographie

  • The Real Wood Bible, Gibbs, N., Firefly Books, 2005, (ISBN 1-55407-033-3)

Notes et références

Notes

    Références

    1. The Real Wood Bible, Gibbs, N., Firefly Books, 2005, (ISBN 1-55407-033-3)

    Liens externes

    • Portail du bois et de la forêt
    • Portail de la botanique
    • Portail des Fabaceae
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.