Daniel Blatman

Daniel Blatman, né le à Tel-Aviv[1], est un historien israélien spécialisé dans le mouvement ouvrier juif de Pologne, sur le judaïsme polonais au XXe siècle, sur l'histoire de la Shoah et sur l'Allemagne nazie.

Daniel Blatman
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Éléments biographiques

Issu d'une famille juive d'Europe de l'Est comptant certains survivants de la Shoah, Daniel Blatmann étudie l'histoire du judaïsme contemporain à l'Université hébraïque de Jérusalem dont il est diplômé[2] en 1981 avant d'obtenir une maîtrise en 1988.

Après avoir enseigné à la Danziger high school à Kiryat Shmona de 1981 à 1992, il passe un doctorat[3] cette dernière année sous la direction d'Israel Gutman. À partir de 1997, il enseigne dans son Alma Mater et, en 2009, y devient professeur associé à l'Institut du judaïsme contemporain. Il enseigne également à l'université de Georgetown à Washington, à l'École des hautes études en sciences sociales de Paris et à l'Université jagellonne de Cracovie[2]. Il est notamment professeur invité au Département d'histoire de l'Institut d'études politiques de Paris en 2013-2014.

Il est l'auteur nombreux articles scientifiques et édite plusieurs ouvrages collectifs.

Honneurs

  • 1991 : The Pridan Prize for Studies in East European Jewish History, Hebrew University
  • 1993 : Jakob Buchman Prize for the Memory of the Holocaust

Publications sélectives

Ouvrages

  • (en) The Death Marches: The Final Phase of Nazi Genocide, éd. Harvard University Press, 2011
  • En direct du ghetto : La presse clandestine juive dans le ghetto de Varsovie (1940-1943), éd. Cerf, 2005
  • Notre liberté et la vôtre. Le mouvement ouvrier juif BUND en Pologne, 1939-1949, éd. Cerf, 2002

Articles

  • (en) « The Polish Street Fell Short in Its Relations with the Jews », in Beate Kosmala et Feliks Tych (éds.), Facing the Nazi Genocide: Non-Jews and Jews in Europe, éd. Metropol et ESF, 2004, p. 107-116.
  • (en) « A Hesitant Partnership: The Bund and Polish Socialists during the Holocaust », in David Bankier et Israel Gutman (éds), Nazi Europe and the Final Solution, éd. Yad Vashem, 2003, (ISBN 978-1-84545-410-4), p. 199-214

Notes et références

  1. Daniel Baltman, indications biographiques sur le site de l'Université hébraique de Jérusalem
  2. (en) Chloe Darracott-Cankovic, « The Death Marches: The Final Phase of Nazi Genocide », Times Higher Education, (lire en ligne)
  3. Titre de la thèse : The Jewish Labor Bund in Poland and its Agencies in the USA and in Great Britain in the Years 1939-1949

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail de l’historiographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.