Daniel Curie

Daniel Curie est un physicien français, né en 1927 et mort en 2000.

Pour les articles homonymes, voir Curie.
Pour les autres membres de la famille, voir Famille Curie.
Daniel Curie
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Parentèle
Jacques Curie (grand-père)

Biographie

Daniel est le fils de Maurice Curie et le petit-fils de Jacques Curie.

Il était professeur à la Faculté des sciences de Paris.

Il est l'auteur de travaux sur la luminescence cristalline, en collaboration avec son père. Les résultats de ces travaux sont regroupés dans un ouvrage, Questions actuelles en luminescence cristalline, paru en 1956[1].

Il est aussi l'auteur de Les défauts dans les cristaux ioniques luminescents, publié dans le Journal de physique en 1963[2], ainsi que d'un ouvrage intitulé Champ cristallin et luminescence, publié chez Gauthier-Villars en 1968, dans lequel il met en évidence les applications de la théorie des groupes à la luminescence cristalline.

Il a dirigé notamment deux thèses de sciences physiques à l'Université Pierre-et-Marie-Curie, celle de Chantal Andraud Chevalier, soutenue en 1987, et celle de Daniel Boulanger, soutenue en 1988[3].

Daniel Curie a épousé Germaine Buchader.

Elle a fait don de la collection de minéraux de son mari à l'Université Pierre-et-Marie-Curie à la disparition de ce dernier[4].

Publications

  • Essais d'utilisation de la mécanique ondulatoire en phosphorescence, Journal de physique, 1951.
  • Sur le mécanisme de l'électroluminescence. I. Considérations théoriques, Journal de physique, 1953.
  • Sur le mécanisme de l'électroluminescence, - II. Applications aux faits expérimentaux, Journal de physique, 1953[5].
  • Mouvement des électrons de conductibilité en luminescence cristalline, Journal de physique et le Radium, 1955[6].
  • Questions actuelles en luminescence cristalline (avec Maurice Curie), Paris, Éditions de la Revue d'optique théorique et instrumentale, 86 pages, 1956.
  • Les défauts dans les cristaux ioniques luminescents, Journal de physique, 1963.
  • Champ cristallin et luminescence: applications de la théorie des groupes à la luminescence cristalline, Gauthier-Villars, 1968, 362 pages[7].

Notes et références

  1. Questions actuelles en luminescence cristalline, sur le site Worldcat. Ce livre peut être téléchargé en version anglaise sur le site EPDF.
  2. Les défauts dans les cristaux ioniques luminescents, à consulter sur le site HAL.
  3. Daniel Curie, sur le site theses.fr.
  4. Voir le bulletin numéro 53 de l'Association des amis de la collection de minéraux de la Sorbonne, sur le site amis-mineraux.fr.
  5. Daniel Curie, sur le site Researchgate.
  6. Mouvement des électrons de conductibilité en luminescence cristalline, sur le site HAL.
  7. Champ cristallin et luminescence, sur le site Google Books.

Liens externes

  • Portail de la physique
  • Portail de la chimie
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.