David Gove

David Thomas Gove (né le à Centerville, dans l'état du Massachusetts aux États-Unis - mort le à Pittsburgh, dans l'état de Pennsylvanie aux États-Unis) est un joueur professionnel et un entraîneur américain de hockey sur glace. Il évoluait en position d'ailier gauche ou de centre.

David Gove
David Gove avec les River Rats d'Albany en 2008.
Nationalité États-Unis
Naissance ,
Centerville (États-Unis)
Décès ,
Pittsburgh (États-Unis)
Entraîneur chef décédé
A entraîné ECHL
Nailers de Wheeling
Activité 2015-2016
Joueur décédé
Position Ailier gauche
ou Centre
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Hurricanes de la Caroline
LAH
Griffins de Grand Rapids
Rampage de San Antonio
Grizzlies de l'Utah
Bruins de Providence
Lock Monsters de Lowell
River Rats d'Albany
Penguins de WBS
LIH
Solar Bears d'Orlando
ECHL
Chiefs de Johnstown
LCH
Bucks de Laredo
Carrière pro. 2001-2009

Biographie

Carrière de joueur

Tenant d'une bourse universitaire, David Gove intègre l'Université de Western Michigan en 1997 et joue pour leur équipe de hockey sur glace des Broncos durant quatre saisons. Meilleur pointeur de l'équipe en 1999, avec Chuck Mindel, et en 2000, il reçoit plusieurs trophées d'équipes durant sa carrière universitaire et est nommé capitaine en 2000-2001[1],[2]. Il est nommé dans la seconde équipe d'étoiles de la Central Collegiate Hockey Association en 2000 et 2001[3]. Au printemps 2001, il fait ses débuts professionnels avec les Solar Bears d'Orlando de la Ligue internationale de hockey et remporte avec eux la Coupe Turner de champions de la ligue, la dernière attribuée avant l'arrêt de la LIH[4].

Durant les années qui suivent, il poursuit sa carrière essentiellement dans la Ligue américaine de hockey (LAH) ponctuée de passage en ECHL et en Ligue centrale de hockey[4]. En août 2005, il signe avec les Hurricanes de la Caroline de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui l'assigne aux Lock Monsters de Lowell, leur club-école en LAH. Le 31 janvier 2006, il dispute son premier match dans la ligue majeure, une victoire 8-2 sur les Canadiens de Montréal au cours de laquelle il enregistre une aide sur un but d'Eric Staal[5],[6]. Durant les séries éliminatoires qui s'ensuivent et qui voit la Caroline s'adjuger la Coupe Stanley, il est retenu dans l'effectif des Hurricanes en cas de blessures mais ne dispute aucune rencontre[7].

Durant l'été 2006, il signe une prolongation de deux ans avec les Hurricanes[8]. Il joue une seconde rencontre avec la Caroline et passe le reste de la saison avec les River Rats d'Albany en LAH. En janvier 2008, il est échangé aux Penguins de Pittsburgh en retour de Joe Jensen[4]. Assigné aux Penguins de Wilkes-Barre/Scranton de la LAH, il dispute avec eux la finale de Coupe Calder, les « Baby Pens » s'inclinant 2-4 face aux Wolves de Chicago. Pour la saison 2008-2009, il est nommé capitaine de Wilkes-Barre/Scranton mais une blessure au dos le pousse à mettre un terme à sa carrière de joueur et il finit la saison comme entraîneur-assistant de Dan Bylsma puis de Tom Reirden[9].

Après-carrière et décès

Suivant la saison 2008-2009, il refuse une prolongation avec l'encadrement de la franchise LAH et retourne dans sa région natale du Cap Cod où il devient agent immobilier. Il développe alors une addiction aux analgésiques et connait des difficultés financières. Suivant la naissance de son fils en 2014, il décide de porter plainte pour abus sexuel sur mineur envers l'un de ses entraîneurs durant ses années junior[5].

En 2015, il est recruté comme entraîneur-assistant des Nailers de Wheeling de l'ECHL, un club-école de Pittsburgh[9]. À Noël, il devient entraîneur-chef par intérim suivant la promotion de Clark Donatelli à la tête de Wilkes-Barre/Scranton avant d'être confirmé fin janvier[10]. Il mène l'équipe en série éliminatoire mais, suivant la victoire au premier tour, il quitte le club sans explication[11].

Suivant une cure de désintoxication financé par les Penguins, il est en attente du procès contre son entraîneur junior mais celui-ci est repoussé à plusieurs reprises. En rechute, il se tourne vers l'héroïne. Le 5 avril 2017, il est trouvé sans vie dans un foyer pour sans-abris de Pittsburgh, mort selon les apparences d'une surdose d'héroïne[5].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de joueur

Statistiques par saison[12]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1997-1998Broncos de Western MichiganNCAA3687158-----
1998-1999Broncos de Western MichiganNCAA339142312-----
1999-2000Broncos de Western MichiganNCAA3618284622-----
2000-2001Broncos de Western MichiganNCAA3922375916-----
2000-2001Solar Bears d'OrlandoLIH9112210000
2001-2002Griffins de Grand RapidsLAH172468-----
2001-2002Chiefs de JohnstownECHL541732493281344
2002-2003Rampage de San AntonioLAH721520353030110
2002-2003Bucks de LaredoLCH84121615-----
2003-2004Grizzlies de l'UtahLAH7514223628-----
2004-2005Bruins de ProvidenceLAH70131831301733614
2005-2006Hurricanes de la CarolineLNH10110-----
2005-2006Lock Monsters de LowellLAH6520264650-----
2006-2007Hurricanes de la CarolineLNH10000-----
2006-2007River Rats d'AlbanyLAH49813212740224
2007-2008River Rats d'AlbanyLAH458152331-----
2007-2008Penguins de Wilkes-Barre/ScrantonLAH36157221023571210
2008-2009Penguins de Wilkes-Barre/ScrantonLAH203038-----
Totaux LNH 20110-----

Statistiques d'entraîneur

Statistiques par saison[13]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D  Pr% V Séries éliminatores
2015-2016Nailers de WheelingECHL452316657,8Remplacé durant les séries

Titres et honneurs personnels

Références

  1. (en) « Hockey Team Awards », sur wmubroncos.com (consulté le 5 novembre 2017)
  2. (en) « WMU Hockey All-Time Captains », sur wmubroncos.com (consulté le 5 novembre 2017)
  3. (en) « CCHA Honors », sur wmubroncos.com (consulté le 5 novembre 2017)
  4. (en) « David Gove, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 5 novembre 2017)
  5. (en) Bob Hohler, « A hockey pro dies, and coach he said raped him is free », sur www.bostonglobe.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  6. (en) « David Gove 2005-06 Game Log », sur www.hockey-reference.com (consulté le 5 novembre 2017)
  7. (en) « Gove Meets Lord Stanley's Cup », sur www.wmubroncos.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  8. (en) « Hurricanes agree to terms with forwards Aucoin, Gove », sur www.espn.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  9. (en) Tom Venesky, « Former teammates, coach remember Dave Gove », sur www.timesleader.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  10. (en) Seth Lakso, « Former Penguin Gove wears many hats as Nailers coach coach », sur citizensvoice.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  11. (en) Crissy Cluter, « Hurricanes agree to terms with forwards Aucoin, Gove », sur wtov9.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  12. (en) « David Gove », sur Eliteprospects.com (consulté le 5 novembre 2017)
  13. (en) « David Gove hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 5 novembre 2017)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Massachusetts
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.