Delphine Moussin

Delphine Moussin est une danseuse française née en 1968, étoile du ballet de l'Opéra national de Paris.

Delphine Moussin
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Admise à l'école de danse de l'Opéra de Paris en 1980, elle intègre le corps de Ballet de l'Opéra en 1984, à l'âge de 15 ans.

Promue première danseuse en 1994 (notamment grâce à une variation tirée des Mirages de Serge Lifar), elle est nommée danseuse étoile le [1], à l'issue d'une représentation un peu particulière[non neutre] de Cendrillon, puisque Delphine Moussin a assuré le spectacle avec un poignet cassé (et donc le bras dans le plâtre)[réf. souhaitée]. Cette nomination a ceci de remarquable qu'elle est relativement tardive. En 2011, elle quitte la scène sans adieux et devient professeur du ballet de l'Opéra national de Paris.

Récompenses

  • 1987 : Prix du Cercle Carpeaux[2]
  • 1988 : Prix de la Critique et Prix spécial du Jury au Concours de Paris.
  • 1990 : Prix de l'A.R.O.P (Association pour le Rayonnement de l'Opéra de Paris)

Répertoire

  • Le Lac des cygnes : Odette-Odile, grand Cygne, pas de trois, czardas
  • La Belle au bois dormant : Princesse Florine, une Fée, une Pierre précieuse
  • Suite en Blanc : la Sieste, la Cigarette, Adage, pas de cinq
  • La Sylphide : la Sylphide, Effie
  • Joyaux : Rubis, Diamant
  • La Dame aux Camélias : Marguerite Gautier, Manon Lescaut
  • Don Quichotte : Kitri, Reine des Dryades, la Danseuse des rues, une amie de Kitri
  • Giselle : Giselle, Myrtha
  • Le Loup : la Bohémienne
  • Coppélia : Swanilda
  • Le Jeune homme et la Mort : la Mort
  • La Bayadère : Nikiya, Gamzatti, une Ombre
  • Casse-noisette : danse arabe
  • L'Arlésienne : Vivette
  • Raymonda : Raymonda, Clémence
  • Le Songe de Médée : Médée
  • Apollon Musagète : Calliope
  • Le Songe d'une nuit d'été : Hippolyte/Titania
  • Sylvia : Diane
  • Roméo et Juliette : Rosaline
  • Cendrillon : Cendrillon
  • Le Concours : la Brambilla
  • Ivan le Terrible : Anastasia
  • La Petite danseuse de Degas : la Danseuse étoile

Filmographie

Sa sœur Caroline lui consacre également un documentaire, intitulé Ma sœur, l'étoile[3].

Références

Liens externes

  • Portail de la danse
  • Portail de l’opéra
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.