Denys Roman

Denys Roman pseudonyme de Marcel Maugy (1901-1986) est auteur français de l'École traditionaliste. Franc-maçon, il était membre de la loge « La Grande Triade », de la Grande Loge de France, avec notamment Ivan Cerf et Jean Reyor[1].

Pour les articles homonymes, voir Roman.
Denys Roman
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Biographie

Selon Jean Tourniac, il aurait été le dernier successeur de René Guénon à la tête des Études Traditionnelles[2]. Auteur d'études sur Guénon et la franc-maçonnerie, il collaborait également à diverses revues dont Renaissance Traditionnelle (« Revue d'études maçonniques et symboliques ») ou Vers la tradition (plusieurs de ses articles seront republiés dans cette revue de manière posthume).

Publications

  • René Guénon et les destins de la franc-maçonnerie, Paris, Éditions de l'Œuvre, 1982 ; nouvelle édition, Paris, Éditions traditionnelles, 1995.
  • collaboration à Jean-Pierre Laurant (dir.) avec Paul Barbanegra, René Guénon, Cahier de l'Herne, Paris, Éditions de l'Herne, 1985.
  • Réflexions d'un chrétien sur la franc-maçonnerie. L'arche vivante des symboles, Paris, Éditions traditionnelles, 1995.

Bibliographie

  • Jean Dauphin, « In Memoriam Denys Roman », dans Vers la Tradition, n° triple de 24 à 26, - .
  • André Amalric, « La franc-maçonnerie est-elle traditionnelle? (à propos d'un ouvrage de Denys Roman) », dans Connaissance des religions, no 43-44, juillet-.

Liens externes

Notes et références

  1. Jean-Baptiste Aymard, « La naissance de la Loge "La Grande Triade" dans la correspondance de René Guénon à Frithjof Schuon », dans Connaissance des Religions, « René Guénon l'éveilleur, 1886-1951 », p. 17 à 35.
  2. Jean Tourniac, « Contre-initiation et règne des confusions (Église et Franc-Maçonnerie) » (1984)
  • Portail de la franc-maçonnerie
  • Portail des religions et croyances
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.