Denyse Clairouin

Denyse Henriette Léonie Clairouin, née le à Paris 6e et morte le à Mauthausen (Autriche)[1], est une traductrice française.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fait partie de la Résistance (groupe Armée Secrète). Arrêtée en 1943, elle est déportée à Ravensbrück puis à Mauthausen, et meurt en .

En 1945 est créé le Prix Denyse Clairouin en sa mémoire[2].

Traductions

  • Graham Greene, L'Homme et lui-même
  • Graham Greene, Orient-express
  • Henry James, L’Autel des morts
  • DuBose Heyward, Porgy
  • David Herbert Lawrence, Le Serpent à plumes
  • Joan Lowell, Le Berceau sur l'abîme
  • Helen Ashton, Le Docteur Serocold ou la Journée d'un médecin
  • Carl Wilhelmson, La Nuit de la Saint-Jean
  • Catherine Carswell, D. H. Lawrence, le pèlerin solitaire
  • Keith Winter, Avant la vie

Notes et références

  1. Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance N° 6/2673/1900, avec mention marginale du décès
  2. Littératures d'ailleurs: histoire et actualité des littératures étrangères ... Par Céline Giton, page 134.

Lien externe

  • Portail de la littérature
  • Portail de la Résistance française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.