Deutsches Jungvolk

La Deutsches Jungvolk (Jeunesse Allemande) était la subdivision des Jeunesses hitlériennes qui s'occupait des garçons âgés de 10 à 14 ans.

Membres de la Deutsches Jungvolk

Son objectif était de renforcer l'idéal aryen tel que l'envisageait le nazisme et de promouvoir l'idée de communauté nationale du peuple (Volksgemeinschaft). Un mixte d'activités de plein air et d'endoctrinement idéologique.

En application de la Loi sur la jeunesse, l'adhésion devient obligatoire le ;

Der Pimpf (en), le magazine nazi pour garçons, était édité particulièrement à destination des membres de la Deutsches Jungvolk, qu'elle fournissait en aventures et en propagande[1]. Les enfants qui composaient la Jungvolk étaient d'ailleurs surnommés des « Pimpf ».

Notes

  • Portail du nazisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.