Didier Segers

Didier Segers, né le à Berchem-Sainte-Agathe, est un joueur de football belge qui évoluait comme défenseur ou milieu de terrain gauche. Il a joué toute sa carrière en Belgique, disputant près de 350 rencontres de première division et remportant une fois la Coupe de la Ligue.

Didier Segers
Biographie
Nationalité Belge
Naissance
Lieu Berchem-Sainte-Agathe (Belgique)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 1982-2003
Poste Défenseur
Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1974-1980 New Star Tervuren
1980-1982 RWD Molenbeek
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1982-1984 RWD Molenbeek000 0(0)
1984-1987 K Stade Louvain014 0(2)
1987-1992 K Lierse SK152 (12)
1992-1994 Antwerp FC072 0(7)
1994-1997 FC Malines079 0(2)
1997-2003 KFC Lommelse SK150 0(4)
2003 Tempo Overijse001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Carrière

Didier Segers commence le football au New Star Tervuren en 1974[1]. En 1980, il part terminer sa formation au RWDM, dont il intègre le noyau professionnel en 1982. Il ne perce pas en équipe première et part en 1984 pour le Stade Louvain, un club de Division 3. Après trois saisons pendant lesquelles il joue régulièrement, il est recruté par le Lierse, qui évolue alors en deuxième division. Il y est d'emblée titulaire et après un an, le club remonte parmi l'élite via le tour final. Il conserve sa place dans le onze de base durant cinq ans, jouant plus de 150 rencontres avec les « Pallieters ».

En 1992, Didier Segers est transféré par l'Antwerp, récent vainqueur de la Coupe de Belgique. Il joue son premier match avec ses nouvelles couleurs le 5 août 1992 à l'occasion de la Supercoupe de Belgique. Replacé au milieu de terrain, il voit son équipe s'incliner après la séance de tirs au but[2]. Il s'impose rapidement comme titulaire dans l'équipe et prend part à l'épopée du club en Coupe des vainqueurs de coupe, atteignant la finale de la compétition, perdue contre les italiens du Parme AC[3]. Le club se qualifie pour la Coupe UEFA la saison suivante, dont il est éliminé au deuxième tour par l'Austria Salzbourg, futur finaliste.

Après ces deux bonnes saisons dans la métropole anversoise, Didier Segers quitte le club pour rejoindre le FC Malines. Malheureusement, il arrive à Malines au moment où le club entame son déclin. L'équipe termine deux saisons de suite en milieu de classement, loin des places européennes. Le championnat 1996-1997 commence mal pour le club, qui doit désormais lutter pour son maintien. Didier Segers se blesse sérieusement durant le mois de janvier et est écarté des terrains jusqu'au terme de la saison, qui voit les malinois basculer en deuxième division. Entretemps, en mars, il signe un contrat avec le KFC Lommelse SK[4] pour la saison prochaine.

Au terme de sa première saison dans le Limbourg, il remporte le premier trophée de sa carrière, la Coupe de la Ligue 1998. Il est un titulaire indiscutable sur le flanc gauche lommelois, jouant tantôt en défense, tantôt en milieu de terrain. Après deux bonnes saisons, il vit un championnat 1999-2000 plus difficile, se blessant deux fois, ce qui le maintient hors des terrains plusieurs semaines durant. De plus, les résultats du club sont mauvais et il termine à la dernière place, synonyme de relégation en Division 2. Malgré la descente au niveau inférieur, Didier Segers reste au club et après une année sans pépin physique, il remporte le titre de champion de deuxième division, permettant ainsi à Lommel de revenir au plus haut niveau national. Parallèlement au championnat, les résultats en Coupe de Belgique sont également très bons, le club atteignant la finale, une première depuis trente ans en Belgique[5]. Le rêve s'arrêtera là pour le club, battu 1-0 par le KVC Westerlo de Jan Ceulemans.

Didier Segers joue une saison de bonne facture après la remontée en Division 1 mais une blessure encourue en septembre 2002 l'écarte à nouveau des terrains pour plusieurs mois. Lorsqu'il revient à la compétition au début du mois de mars 2003, le club est englué dans des problèmes financiers. Il ne prend part qu'aux dernières minutes d'une rencontre puis le club cesse ses activités et tous les joueurs sont libérés de leurs contrats. Il rejoint alors les rangs du Tempo Overijse, en Promotion[6]. Il ne joue qu'un match avec sa nouvelle équipe[7] et range ensuite définitivement ses crampons.

Palmarès

Statistiques

Statistiques de Didier Segers au 30 juin 2014[8],[9],[10]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBMBMBCMBMB
1982-1983 RWD Molenbeek Division 1 0 0 0 00000-00 00
1983-1984 RWD Molenbeek Division 1 0 0 0 00000-00 00
Sous-total 00000000-00 00
1984-1985 K Stade Louvain Division 3 - - - -0000-00 00
1985-1986 K Stade Louvain Division 3 - - - -0000-00 00
1986-1987 K Stade Louvain Division 3 14 2 - -0000-00 142
Sous-total 142--0000-00 142
1987-1988 K Lierse SK Division 2 28 3 - -0000-00 283
1988-1989 K Lierse SK Division 1 27 1 - -0000-00 271
1989-1990 K Lierse SK Division 1 26 3 2 00000-00 283
1990-1991 K Lierse SK Division 1 32 1 2 00000-00 341
1991-1992 K Lierse SK Division 1 34 4 1 00000-00 354
Sous-total 14712500000-00 15212
1992-1993 Antwerp FC Division 1 31 2 1 00010C291 423
1993-1994 Antwerp FC Division 1 24 3 3 00000C331 304
Sous-total 555400010-122 727
1994-1995 FC Malines Division 1 30 1 3 00000-00 331
1995-1996 FC Malines Division 1 28 0 1 00000-00 290
1996-1997 FC Malines Division 1 16 1 1 00000-00 171
Sous-total 742500000-00 792
1997-1998 KFC Lommelse SK Division 1 24 0 0 03000C420 290
1998-1999 KFC Lommelse SK Division 1 23 0 2 02000C440 310
1999-2000 KFC Lommelse SK Division 1 16 0 1 01000-00 180
2000-2001 KFC Lommelse SK Division 2 30 2 7 10000-00 373
2001-2002 KFC Lommelse SK Division 1 28 1 1 00000-00 291
2002-2003 KFC Lommelse SK Division 1 6 0 0 00000-00 60
Sous-total 12731116000-60 1504
2002-2003 Tempo Overijse Promotion 1 0 0 00000-00 10
Sous-total 10000000-00 10
Total sur la carrière 418242516010-182 46827

Références

  1. (nl) Fiche de Didier Segers sur AntwerpSupporter.be
  2. (nl) « Saison 1992-1993 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  3. (en) « Fiche de Didier Segers », sur soccerbase.com
  4. « Segers à Lommel », sur http://archives.lesoir.be, (consulté le 10 février 2015)
  5. « Erre de Campine », sur http://www.dhnet.be, (consulté le 12 février 2015)
  6. « RC Lebbeke - Tempo Overijse: avec Didier Segers », sur http://www.dhnet.be, (consulté le 12 février 2015)
  7. (nl) « Saison 2002-2003 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  8. « Fiche de Didier Segers », sur transfermarkt.fr
  9. « Fiche de Didier Segers », sur footballdatabase.eu
  10. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de Bruxelles
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.