Dimanche de la Samaritaine

Le dimanche de la Samaritaine est le cinquième dimanche après Pâques (P + 28)[1]. Dans les Églises d'Orient  Églises orthodoxes et Églises catholiques de rite byzantin  ce dimanche commémore la rencontre entre Jésus et la Samaritaine près de la fontaine de Jacob (Jean, 4:5-42). La Samaritaine est appelée traditionnellement Photine, ou Svetlana dans la tradition slavonne.

Jésus et la Samaritaine. Fresque par Théophane le Crétois, Monastère de Stavroniketa, Mont Athos, XVIe siècle.

Selon la tradition orientale, la Samaritaine "égale des apôtres" fut baptisée par les apôtres Photine, c'est-à-dire lumineuse. Après sa rencontre avec Jésus, elle se convertit. Elle se répandit dans la ville pour proclamer la gloire de Jésus et elle est pour cela considérée comme la première évangéliste. Elle convertit ses sœurs (Anatole, Photo, Photis, Paraskeve, et Kyriake) ainsi que ses deux fils (Photinos, auparavant appelé Victor, et Joses). Photine proclama le Christ en divers lieux et partit pour Carthage afin de convertir la région. Elle aurait été martyrisée sous Néron avec Sébastien qui était un proche ami.

Hymnographie

Kontakion (ton 1)

Ô Sauveur Tout Puissant qui a du roc a donné l'eau aux Hébreux,
Tu es venu dans le pays de Samarie et tu as choisi une femme,
sur qui tu as porté la foi en toi
et elle a gagné la vie éternelle dans les cieux.

Notes et références

  1. P est le jour de Pâques.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail des chrétiens d’Orient
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.