Dinitrate d'isosorbide

Le dinitrate d'isosorbide, est un composé organique de la famille des esters de nitrate. Ce dérivé nitré est notamment utilisé comme vasodilatateur, seul ou en association, pour traiter notamment l'insuffisance cardiaque, l'angine de poitrine, l'œdème aigu du poumon, le spasme coronarien (angor de Prinzmetal) et les torsades de pointes[2]. Il peut également être utilisé en cas de fissure anale afin de faciliter la cicatrisation en assurant une irrigation sanguine suffisante.

Dinitrate d'isosorbide

Structure du dinitrate d'isosorbide
Identification
Nom UICPA 1,4:3,6-dianhydro-2,5-di-O-nitro-D-glucitol
No CAS 87-33-2
No ECHA 100.001.583
No CE 201-740-9
Code ATC C01DA08
DrugBank DB00883
PubChem 6883
ChEBI 6061
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C6H8N2O8  [Isomères]
Masse molaire[1] 236,1363 ± 0,0082 g/mol
C 30,52 %, H 3,41 %, N 11,86 %, O 54,2 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Il agit par l'intermédiaire du monoxyde d'azote, qui induit la relaxation des muscles lisses vasculaires par l'intermédiaire du GMP cyclique.

Comme tous les dérivés nitrés, le dinitrate d'isosorbide perd progressivement en efficacité par tachyphylaxie. Il provoque fréquemment des céphalées par son effet vasodilatateur, ainsi que des étourdissements. Il doit être dosé précisément afin de contrôler efficacement la pression artérielle.

Il fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en )[3].

Voir aussi

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. isosorbide dinitrate sur le dictionnaire Vidal des spécialités pharmaceutiques.
  3. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013
  • Portail de la chimie
  • Portail de la pharmacie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.