District de Kotchkor

Le district de Kotchkor (en kirghize: Кочкор району; en russe: Кочкорский район) est un des districts de la province de Naryn au Kirghizistan. Son chef-lieu administratif est la ville de Kotchkor et sa superficie de 5 268 km2. La population du district s'élevait à 58 267 habitants au recensement de 2009.

District de Kotchkor
Кочкор району

Localisation du district de Kotchkor au Kirghizistan
Administration
Pays Kirghizistan
Type District (raion)
Capitale Kotchkor
Démographie
Population 58 267 hab. (2009)
Densité 5,5 hab./km2
Géographie
Superficie 10 502 km2
    Paysage près de Kotchkor
    Vue du col de Dolon avec la A365, à 47 km de Kotchkor

    Géographie

    Le district de Kotchkor se trouve dans la partie nord-est de la province dans une région montagneuse. Il est limité au nord par la province de Tchouï et à l'est par la province d'Issyk-Koul.

    Population

    Selon le recensement de 2009, la population du district comptait 58 267 habitants, dont 57 582 habitants d'ethnie kirghize (98,8 %), 299 habitants d'ethnie doungane (0,5 %) et 146 habitants d'ethnie ouzbèke (0,3 %)[1].

    Subdivisions administratives

    Le territoire du district est divisé en onze communautés rurales (aïyl okmotou), comportant chacune un ou plusieurs villages:

    1. Ak-Kyya (chef-lieu Kara-Souou, avec le village de Jany-Jol)
    2. Kara-Souou (Mantych, avec les villages d'Ak-Talaa, Kara-Moynok, Kyzyl-Töbö, Ortok)
    3. Kotchkor (Kotchkor, avec les villages de Tendik et Bolchevik, au bord de l'At-Bachy)
    4. Koch-Débé (Kara-Saz, avec le village de Karakoungueï)
    5. Koum-Débé (Koum-Dobo, et les villages d'Ak-Djar, Bougoutchou, Chamchy)
    6. Sary-Boulak (Ak-Kyya, avec le village de Sary-Boulak)
    7. Semiz-Bel (Kara-Too, avec les villages d'Arsy, Semiz-Bel et Tchekilbek)
    8. Talaa-Boulak (Den-Alych, avec le village de Komssomol)
    9. Kek-Djar (Kek-Djar)
    10. Tcholpon (Tcholpon, avec les villages d'Ara-Kol, Tyouz, Epkin et Ossoviahim)
    11. Song-Koul (Telek)

    Personnalités

    Liens externes

    Références

    1. « Wayback Machine », (consulté le 30 septembre 2018)

    • Portail du Kirghizistan
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.